Recherche sur le site avec : Google
 
 
Sulema Vassula
 
 
Don Gobbi
(Italie : Milan)
Site Internet : https://www.msm-france.com/


     >>> Le Seigneur a rappelé à Lui <<<
     >>> Don Gobbi <<<
     >>> le mercredi 29 juin 2011 à 15h <<<


C86 - Vivez votre consécration
9 Novembre 1975

Dédicace de la Basilique du Latran

" Mon fils, Je t'ai choisi pour faire comprendre à tous - surtout à tes frères Prêtres - les richesses et les merveilles de mon Cœur Immaculé.
A Fatima, J'ai indiqué mon Cœur Immaculé comme moyen de salut pour toute l'humanité. J'ai tracé le chemin du retour à Dieu. Je n'ai pas été écoutée.
Maintenant, Je veux vous offrir mon Cœur Immaculé comme votre seul refuge dans les moments si douloureux qui vous attendent.
Jour après jour, vos souffrances augmenteront ; la crise actuelle, dans mon Eglise, ira en s'aggravant jusqu'à la révolte ouverte, de la part surtout de beaucoup de mes fils, qui participent au sacerdoce de mon Fils Jésus. L'obscurité qui, déjà, s'épaissit beaucoup, deviendra sur le monde une nuit profonde.
L'athéisme marxiste contaminera tout ; comme un nuage empoisonné, il pénétrera dans tous les milieux et conduira beaucoup de mes enfants à la mort dans la foi.
Il bouleversera les vérités contenues dans l'Evangile. Il niera la nature divine de mon Fils et l'origine divine de l 'Eglise ; surtout, il menacera sa structure hiérarchique et tentera d'abattre la Pierre sur laquelle l'édifice de l'Eglise est construit.
Tel est le moment où Je veux répandre sur tous mes enfants la miséricorde de mon Cœur, afin de les sauver par mon amour maternel qui toujours comprend, secourt et pardonne.
C'est Moi qui veux agir à travers vous, Prêtres que Je chéris.
Pour que Je puisse le faire, vous devez m'offrir votre pleine disponibilité. Je pourrai d'autant plus agir en vous que vous vous laisserez davantage posséder par ma douce action de Maman.

Cela, vous le faites par votre consécration à mon Cœur Immaculé ; c'est même le seul acte nécessaire pour faire partie de mon Mouvement Sacerdotal.
Faites votre consécration, renouvelez-la souvent et surtout, mes enfants, vivez votre consécration.
Quel réconfort vous donnez à mon Cœur Douloureux quand, au cours de vos rencontres, réunis dans la Concélébration, vous renouvelez tous ensemble l'acte de consécration à mon Cœur !
Si vous vivez votre consécration, votre vie sera complètement transformée : Je vous habituerai à ma manière de voir, de sentir, de prier et d'aimer.
Je vous communiquerai mon esprit et Je vous rendrai de plus en plus petits, simples, humbles.
Je vous amènerai à vous fier toujours et uniquement à Dieu, et d'autant plus qu'augmenteront le doute et la négation ; vous ne trouverez qu'en Lui votre certitude et vous serez ses témoins.
Je vous ferai beaucoup aimer l'Eglise. Aujourd'hui, l' Eglise traverse des moments de grandes souffrances, parce qu'elle est de moins en moins aimée de ses enfants.
Beaucoup ne veulent la renouveler et la purifier que par la critique, par de violentes attaques contre son institution. Or, rien ne se renouvelle, ni ne se purifie sans amour.
Je vous ferai aimer le Pape d'un amour filial et profond ; votre Maman vous amène à porter sa croix avec lui et à partager ses souffrances.
Où sont maintenant les Prêtres proches de ce premier Prêtre, de ce premier fils que la Maman aime d'une particulière tendresse ?
Vous, Prêtres consacrés à mon Cœur Immaculé, soyez les plus proches du cœur du Pape.
Priez pour lui, souffrez pour lui, soyez toujours avec lui ! Ecoutez-le, réalisez tout ce qu'il vous propose, diffusez son enseignement que l'on n'écoute pas.
A l'heure de la nuit profonde, il sera la seule Lumière allumée. Vous serez éclairés par cette Lumière et, conduits par Moi, vous la répandrez dans le monde entier envahi par les ténèbres.

Et ce sera aussi avec l'arme de votre fidélité que Je combattrai et que Je gagnerai la bataille.
C'est pourquoi, mes fils, Je vous invite à vous réfugier complètement en mon Cœur Immaculé. "


C152 - Vous serez les témoins
10 Avril 1978 - Temps pascal


" Votre Maman du Ciel se trouve en Paradis, élevée dans la gloire, avec son corps désormais transfiguré. Actuellement, elle participe, d'une manière unique et qui n'est accordée à aucune autre créature, à ce que mon Fils vous a préparé.
Près du Père, Jésus réserve déjà une place à chacun d'entre vous. Marchez chaque jour sur cette terre en contemplant Jésus assis à la droite du Père.
L'Amour du Père et du Fils vous a été donné par eux afin que vous puissiez réaliser ici-bas le dessein que Dieu a déjà établi pour vous dans son éternelle Sagesse.
La place que Jésus vous a préparée dans le Ciel correspond au dessein que chacun d'entre vous doit réaliser ici-bas sous la puissante impulsion de l'Esprit-Saint.
Or, ce que l'Esprit-Saint accomplit en vous, fils consacrés à mon Cœur Immaculé, c'est précisément mon propre dessein.
Voilà pourquoi, tandis qu'au Ciel il vous prépare une place auprès du Père, sur cette terre Jésus vous a complètement confiés à l'action de sa Mère qui est aussi la vôtre.
Vous ne réalisez le dessein de Dieu qu'en correspondant à mon action maternelle qui vous transforme doucement.
En effet, Je veux vous amener tous à reproduire en votre vie la parfaite image de votre Maman du Ciel.
Dans ce but, Je vous rends petits, toujours plus petits, jusqu'à réduire chacun de vous à l'extrême anéantissement de son " moi ". Je valorise toute votre misère parce qu'elle attire irrésistiblement sur vous la prédilection toute miséricordieuse de mon Cœur Immaculé.

Je vous conduis à la docilité, à la confiance et à l'abandon filial en faisant crouler, en vous et autour de vous, tout ce en quoi vous pourriez mettre votre confiance.
Je vous nourris et vous habille et vous caresse, tout en vous conduisant avec fermeté vers la réalisation parfaite de mon dessein maternel.
Quand Je verrai mon image reproduite en vous, Je pourrai donner à chacun mon esprit et vous remplir de ma plénitude d'amour. Je vous revêtirai de ma robe immaculée et vous embellirai de toutes mes vertus.
Alors, tout ce qui est à Moi sera également à vous et, finalement Je pourrai Moi-même revivre en vous.
Vivant dans les plus petits de mes fils, Je conduirai à son achèvement l'Œuvre que la Très Sainte Trinité m'a confiée, afin que sa plus grande gloire resplendisse sur le monde.
Vous serez alors les témoins de tout ce que mon Cœur Immaculé de Maman, qui est toute miséricorde, aura fait en ces années pour conduire au salut tous ses pauvres fils égarés. "


C153 - Mon heure est arrivée
Floride (États-Unis), 13 Mai 1978 Anniversaire de la première apparition à Fatima


" Vois mes merveilles dans toutes les parties du monde : mes fils de prédilection sont en train de répondre avec une générosité de plus en plus grande et Moi-même Je les rassemble dans mon armée, maintenant rangée en bataille.
Dans cette grande nation, tu rencontres également chaque jour les Prêtres en des Cénacles de prière et de fraternité.
Vous avez accueilli mon invitation et vous vous réunissez. Ma tâche est de vous réunir, de vous former et de vous préparer. L'heure de la grande bataille est arrivée.
A mes ordres, vous devez maintenant témoigner, par la parole et par l'exemple, de votre fidélité à Jésus, à l'Evangile et à l'Eglise.
Bientôt, tout le monde verra l'Eglise refleurir et se renouveler sous l'action de votre Maman du Ciel.
Quant à vous, continuez à marcher dans la docilité, dans l'humilité, dans la confiance.
Mon heure est arrivée. Je donnerai mon esprit à tous mes petits enfants afin que, par votre intermédiaire, Je puisse, aujourd'hui encore, vivre et agir.
Ainsi le monde entier verra le plan d'amour que le Cœur Immaculé de votre Maman du Ciel est en train de réaliser pour l'avènement du Règne de mon Fils Jésus. "


C189 - Quelle lumière
24 Décembre 1979
Nuit de Noël


" C'est la Nuit sainte, Fils de prédilection, préparez-vous auprès de Moi à accueillir mon divin Enfant.
Alentour, c'est la nuit profonde.
Pourtant, une Lumière de plus en plus forte s'allume à l'intérieur de la grotte. Maintenant, elle envahit tout le ciel, tandis que la Maman est absorbée dans sa grande prière.
Quelle Lumière descend du sein du Père dans le sein virginal de la Mère, qui s'ouvre à son don de la Vie !
Je contemple d'abord son corps, tout enveloppé dans cette Lumière divine : ses yeux, ses joues, ses lèvres, son visage, ses bras, ses mains.
Je sens son petit Cœur qui vient de commencer à battre. Chaque battement est un don d'amour qui ne s'arrêtera plus.
Alentour, c'est la grande froidure : la rigueur de la saison et le Cœur glacé de ceux qui nous ont fermé leur porte.
Mais ici, à l'intérieur de la grotte, règne une chaleur douce et agréable. C'est l'abri que nous offre ce pauvre endroit, c'est la couleur des humbles choses, c'est le secours que nous donnent ce peu de foin et cette mangeoire qui va servir de berceau...
Aucun lieu n'est aussi chaud, à cette heure, que cette grotte très froide. Et la Maman se penche, heureuse, sur son petit Enfant que vous donne le Père, sur sa Fleur enfin éclose, sur son Ciel maintenant et pour toujours entrouvert, sur son Dieu depuis si longtemps attendu.
Et mes larmes se mêlent à mes baisers, tandis qu'extasiée, Je contemple dans le Fils mon Dieu qui est né de Moi, en cette Nuit sainte.
Actuellement, c'est encore la grande nuit sur le monde. Un grand froid glace les Cœurs et les âmes.
Mais la lumière a désormais vaincu les ténèbres et l'Amour a pour toujours vaincu toute haine.

Mes fils de prédilection, en cette sainte Nuit, veillez dans la prière. En mon Cœur Immaculé, soyez prêts.
Maintenant, son retour glorieux est proche. Lumière nouvelle et grand feu renouvelleront ce monde. "


C236 - La grande épreuve
Puebla. Cénacle de 6 jours avec les responsables du M.S.M. du Mexique -12 novembre 1981


" Vous êtes ici rassemblés pour une semaine de Cénacle continu, et mes fils de prédilection sont arrivés des régions les plus lointaines du Mexique, cette terre qui m'aime tant et que Je protège avec un soin particulier, et que Je défends contre les nombreux maux qui, actuellement, la menacent.
Je suis votre Mère, douce et miséricordieuse.
Il y a bien des années, J'ai imprimé mon image sur le manteau de mon petit Juan Diego, à qui Je suis apparue ; aujourd'hui, Je veux imprimer mon image dans le Cœur et dans la vie de chacun d'entre vous.
Vous êtes ainsi marqués de mon sceau d'amour, qui vous distingue de ceux qui se sont laissés séduire par la Bête et en portent écrit sur eux le chiffre blasphématoire. Le Dragon et la Bête ne peuvent rien contre ceux qui sont marqués de mon sceau.
L'étoile de l'abîme persécutera tous ceux qui ont été marqués de mon sceau, mais elle ne pourra nuire en rien à l'âme sur laquelle J'ai Moi-même imprimé mon Image.
Par le sang que beaucoup d'entre eux devront verser, sera apaisée la justice divine et le temps de ma victoire sera avancé. Par votre prière, par votre souffrance et votre immolation personnelle, J'achèverai mon plan. Je hâterai le moment du triomphe de mon Cœur Immaculé dans le Règne de Jésus qui viendra à vous dans la gloire.
Ainsi commencera une nouvelle ère de paix et vous verrez enfin des cieux nouveaux et une nouvelle terre.
J'ai un grand dessein sur vous : répondez tous avec générosité ! En cet extraordinaire Cénacle, J'ai obtenu pour vous du Père, par l'intermédiaire de Jésus, le dont de l'Esprit-Saint. Il vous transformera en "apôtres de ces derniers temps ".
Donnez-moi votre prière, votre souffrance, votre confiance. N'ayez pas peur si mon Adversaire vous attaque par de terribles embûches, afin de vous entraîner au découragement.

Vous êtes mes plus petits enfants, mes fils de prédilection, mes apôtres. Votre lumière grandira jour après jour, et vous servirez de guide, vous serez gage de salut dans les heures de la tribulation.
Priez, mes fils bien-aimés, car pour votre patrie, comme pour le monde entier, la grande épreuve est arrivée. "


C282-Mon Livre
Sanctuaire de Castelmonté (Udine)
21 Janvier 1984 (Durant la concélébration, immédiatement après l' Evangile)
Fête de Ste Agnès, vierge et martyre


" J'accueille l'hommage offert par vous, qui êtes montés ici dans mon sanctuaire, afin de remercier votre Maman du Ciel pour son livre. " Mon Livre ", que de difficultés n'a-t-il pas rencontrées, mais que de bien n'a-t-il pas déjà fait, dans toutes les parties du monde, maintenant qu'il est traduit en de nombreuses langues !
Il a été l'instrument qui a apporté à l'âme et au Cœur de tant de mes fils bien-aimés la voix de leur Maman du Ciel, la manifestation de mon plan maternel, l'invitation à vous rassembler tous dans le refuge de mon Cœur Immaculé.
Comment doit-on lire ce livre ?
Avec la simplicité de l'enfant qui écoute sa maman. Il ne demande pas pourquoi elle parle ni comment elle parle, ni où elle le conduit par ses paroles. Il l'aime et il l'écoute ; il fait tout ce qu'elle dit. Alors, l'enfant est heureux, parce qu'il se sent ainsi conduit par elle et formé par ses paroles, il grandit chaque jour dans la vie.
Ainsi doit-il en être pour vous. Lisez ce livre avec simplicité, sans vous poser de problèmes, sans vous demander comment, pourquoi et où Je parle.
Ce qui m'intéresse, c'est uniquement que vous viviez tout ce que Je vous ai dit. Alors, l'amour réchauffera votre cœur, ma lumière éclairera votre âme et Je vous transformerai intérieurement, pour vous amener à faire chaque jour ce qui plaît au Cœur de Jésus. Si vous m'êtes consacrés, Moi Je vous prends comme vous êtes, mais ensuite, chaque jour, Je vous transforme pour vous rendre conformes au plan que Dieu a confié à mon Cœur Immaculé.
Que dis-Je dans mon livre ?
Je trace une route simple et belle, mais difficile, oh combien ! Il faut la parcourir, si vous voulez vivre la consécration.
Je vous apprends comment on la vit ; Je vous forme concrètement à vivre avec Moi.
Je vous dis les choses qui me tiennent le plus à cœur, parce que ce sont les mêmes que Jésus vous a dites dans l'Evangile. Aujourd'hui vous devez le vivre avec la simplicité des petits, avec l'ardeur des martyrs, avec la fidélité de courageux témoins : l'Evangile doit être vécu à la lettre.
C'est ainsi que Je vous appelle à la prière, à la pénitence, à la mortification, à la pratique des vertus, à la confiance, à l'espérance, à l'exercice d'une charité toujours plus parfaite.
Voilà tout ce que Je veux vous dire. Ne vous arrêtez donc pas aux prédictions que Je vous fais, en cherchant à vous faire comprendre les temps que vous vivez.
Comme Maman, Je vous dis les dangers que vous courez, les menaces qui planent sur vous, tout ce qui pourrait vous arriver de mal, uniquement parce que vous pouvez encore éviter ce mal, parce que vous pouvez échapper à ces dangers, parce que le plan de la justice de Dieu peut toujours être changé par la force de son amour miséricordieux.
Même lorsque Je vous prédis les châtiments, rappelez-vous que tout, à tout instant, peut être changé par la force de votre prière et de votre pénitence réparatrice.
Ne dites donc pas : " Tout ce que tu nous as prédit ne s'est pas réalisé " mais remerciez avec Moi le Père Céleste : à cause de votre réponse de prière et de consécration, à cause de votre souffrance et de l'immense souffrance de tant de mes pauvres enfants, il déplace de nouveau le temps de la justice, pour que fleurisse celui de la grande miséricorde. "


C295 - Soyez mes apôtres
Fatima (Portugal), 20 Septembre 1984
Retraite sous forme de Cénacle pour les Prêtres du M.S.M. de langues portugaise et espagnole


" Combien mon Cœur si douloureux est consolé par ce Cénacle continu que vous faites en ces jours avec Moi, vous, mes fils de prédilection du Portugal et de l'Espagne !
Soyez unis dans la prière. Vous donnez force ainsi à mon œuvre maternelle d'intercession et de réparation ; vous obtenez du Père et du Fils le don du Saint-Esprit qui, doucement, transformera toute votre vie ; vous êtes d'un grand secours pour tant de vos frères, mes fils de prédilection, que Satan tente, blesse et trompe aujourd'hui tout particulièrement.
Soyez unis dans la fraternité. Croissez de plus en plus dans l'amour entre vous. Surmontez les embûches de mon Adversaire, qui, surtout dans vos pays, cherche à vous diviser en dressant des obstacles à votre compréhension fraternelle et à la charité réciproque que Je veux voir régner entre vous de manière parfaite.
C'est pourquoi Je vous invite à la petitesse, à l'humilité, à la docilité, à la simplicité.
Soyez de petits enfants qui se laissent porter toujours dans mes bras maternels pour que mon plan puisse se réaliser à travers vous.
Soyez aussi des courageux témoins de votre Maman du Ciel. En vous Je veux être glorifiée.
Grâce à vous, Je veux être honorée de plus en plus. Vous êtes appelés à être mes Apôtres en ces temps si difficiles qui sont les vôtres.
Soyez mes Apôtres en vivant et en répandant tout ce que Je vous ai dit en ces années.
Je fais Moi-même progresser mon Œuvre du Mouvement Sacerdotal Marial par l'intermédiaire de tout ce que Je vous ai communiqué dans le livre de mes messages et par mon petit enfant que J'ai choisi, comme mon instrument, pour la répandre dans toutes les parties du monde.

Soyez tous de plus en plus unis à ce fils : seulement ainsi vous serez sûrs de marcher dans la Lumière que Je vous donne.
Vous devez être vigilants parce que, dans vos pays, mon Adversaire cherche à tout faire pour rompre votre unité.
Soyez mes Apôtres en répandant partout la seule Lumière du Christ.
Annoncez avec courage et sans peur la Vérité de l'Evangile, que le Pape et le Magistère de l'Eglise proposent encore à la foi de tous.
Et puis, donnez l'exemple d'une vie en tout conforme à l'Evangile.
Je veux vous mener à un grand sommet de sainteté, pour repousser l'attaque de mon Adversaire, qui, surtout en vos pays, cherche à obscurcir l'Eglise par le sécularisme qui est entré profondément dans la vie de tant de mes fils consacrés et dans beaucoup de maisons religieuses.
Soyez mes Apôtres en répandant ma Lumière et en amenant tous mes enfants dans le refuge de mon Cœur Immaculé.
Qu'il est grand le travail de la Franc-maçonnerie et du Communisme, qui cherchent, de manière cachée, à détruire mon Eglise, qui, dans vos pays, avait toujours été splendide et vigoureuse.
Répondez à ces attaques ténébreuses en répandant partout ma Lumière. Donnez à tous la sécurité que Je vous ai préparée pour les jours sanglants qui vous attendent : le refuge de mon Cœur Immaculé.
Combattez par la prière et la pénitence ; que le Chapelet soit l'arme de votre victoire.
Je suis la Reine du Saint Rosaire.
Je suis la Mère de la foi.
Je suis la Reine de la paix.
De ce lieu, où Je suis apparue comme la Femme revêtue de soleil, Je vous bénis tous au nom du Père et du Fils et du Saint-Esprit. "

 
 
Sacré Coeur - Témoins de l'Amour et de l'Espérance
Tampon date