Recherche sur le site avec : Google
 
 
Sulema Vassula
 
Jean-Marc
(France : région Limousin)
Site Internet : http://www.messagesduciel.net


     >>> Le Seigneur a rappelé à Lui <<<
     >>> Jean-Marc <<<
     >>> le mercredi 30 mars 2016 <<<

 

Voici venu le temps de Mon Retour

Message reçu le 19 juillet 1990

« Mes enfants, préparez-vous à Mon Retour, préparez vos coeurs à Me recevoir et à recevoir l’Esprit-Saint. Certes, nul ne connaît l’heure ni le moment exact de Ma venue, ce secret M’appartient et appartient au Père des Cieux. Mais cependant, Mes enfants, Je viens vous annoncer que Mon heure est proche... Voici venu le temps de Mon Retour, Mon Retour s’effectuera dans la plus grande Lumière, celle qui éclairera toutes les nations, Lumière éternelle du Père. Tous verront Ma Lumière descendue du Ciel sur la Terre et venue confondre les impies, ceux qui ne croient pas, ceux qui se sont détournés de Moi, ceux qui Me persécutent. Ma Divine Lumière éclairera le cœur des justes et leur donnera le bonheur et la joie de la présence de Dieu en eux.
Ma Divine Lumière aveuglera Satan et tous ceux qui oeuvrent pour lui ; ils tomberont face contre terre et comprendront que Je les ai vaincu par Ma Croix. »


Voici le Don de Dieu, l'Offrande de Dieu Lui-même
par la très sainte Eucharistie


Message reçu vers fin 1990

Mes Chers Enfants,
Je suis votre Dieu, votre Dieu d'Amour et, en ce jour, Je vous accorde Ma Bénédiction pour ouvrir votre coeur à Ma Parole.
Voici ma Réponse, voici Mon enseignement ; ouvrez bien vos oreilles et votre coeur à Ma Volonté. "Je suis le Pain vivant venu du Ciel, Pain Vivant offert à tous les hommes pour leur salut et leur rachat." Voici le Don de Dieu, l'Offrande de Dieu Lui-même par la Très Sainte Eucharistie.
Combien Je souffre, Mes enfants, de vous voir si peu nombreux à recevoir, dans la grâce, ce Don Suprême que Je vous offre ! Combien Je souffre de votre coeur si froid et indifférent pour M'accueillir ! Combien Je souffre de votre coeur si impur et souillé, si peu propice à se donner à Moi ! Mes enfants, ne faites plus souffrir votre Dieu, votre Créateur et Son Fils unique Jésus-Christ. Venez repentants à la table du Sacrifice, déposez au pied de Ma Croix tous vos péchés, toutes vos souillures, tout ce qui alourdit votre coeur et venez recevoir avec confiance le Don de Dieu, le Don de Son Amour par la sainte Communion.
Ouvrez votre bouche, votre coeur pour M'accueillir dans la plus grande humilité, dans la plus grande simplicité. Recevez Mon corps et Mon Sang le plus souvent possible pour vous sanctifier. Recevez-les avec une grande confiance et un total abandon à Moi. Unissez-vous corps et âme dans Mon saint Sacrifice. Donnez-vous à Moi pleinement et totalement. Que l'Eucharistie, Pain et Nourriture des âmes devienne le centre de votre vie, votre unique intérêt et attachement.
N'oubliez pas que Je Suis présent dans l'Hostie consacrée par les mains du prêtre. N'oubliez pas que Je Suis toujours présent dans le Ciboire déposé dans le Tabernacle. Venez M'adorer et M'aimer, prosternez-vous devant Moi. Respectez-Moi, aimez-Moi, venez trouver force et réconfort auprès de Moi. Je souffre tant d'être abandonné de tous, d'être oublié. Ne Me laissez plus seul et soyez Ma Consolation. Lorsque vous entrez dans Mon Eglise, n'oubliez pas de Me saluer et de Me confier votre coeur. Ressourcez-vous dans Mon Divin Coeur.
Je demande à tous les chrétiens du monde entier de reconsidérer la très sainte Eucharistie comme le saint Sacrement par excellence. Je vous le dis, Mes enfants, que votre coeur soit le réceptacle vivant de Ma Sainte Présence. Ainsi, vous serez vraiment enfants de Dieu et lumière pour les nations. Venez, Mes enfants, venez recevoir la Sainte Communion et remerciez-Moi pour le Don si précieux de Moi-même.
Jésus de Nazareth bénit son Eglise et tous ses fidèles, fidèles de l'Agneau.
Dieu, notre Père, vous bénit dans la Grâce de l'Esprit-Saint.


Aimez-vous les uns les autres comme Je vous aime

Message reçu le 27 mars 1991

Enfants bien-aimés de mon Sacré-Coeur,
Soyez bénis en ce jour de la Toute-Puissance de Mon Amour. Rappelez-vous, chers enfants, c'est par Amour pour vous que Dieu, le Père Tout-Puissant, M'a envoyé pour vous sauver. C'est par Amour pour vous que Je Me suis offert librement sur la Croix du saint Sacrifice. C'est par Amour pour vous, que J'ai répandu Mon Sang sur tous les pécheurs . Souvenez-vous, Mes chers enfants, du commandement que Je vous ai donné par le passé et que Je vous répète aujourd'hui encore : "Aimez-vous les uns les autres comme Je vous aime."
Oui, voilà le commandement nouveau, celui de l'Amour. Comme Moi-même, vous devez connaître l'Amour véritable, celui qui va jusqu'au sacrifice de soi-même pour le salut de ses frères. Combien vous avez oublié ce commandement si cher à Mon Coeur et à Celui de Ma tendre Mère. Vous ne cessez de vous quereller, de vous envier les uns les autres, de vouloir ravir le bien de votre prochain, la femme de votre prochain. Est-ce l'Amour que le Christ vous a enseigné ? Non, certes pas !... Vous préférez écouter le malin et toutes ses tentations. Il est plus facile de désobéir que d'obéir à la Volonté de Dieu.
Aime ton prochain comme toi-même et tu auras trouvé la voie véritable et vénérable.
Je Suis l'Amour ! Si vous voulez Me suivre et Me ressembler, il vous faudra apprendre à aimer. Si vous ne savez pas aimer, si votre coeur est dur comme la pierre, alors il vous reste la prière. Dites-Moi avec confiance :
        Seigneur, Vous qui êtes Source de l’Amour,
        Apprenez-Moi à aimer comme vous Nous aimez,
        Apprenez-Moi à m’oublier pour le bien de tous.
        Apprenez-Moi à donner sans attendre aucun retour.
        Seigneur, ayez pitié de moi,
        de moi qui suis pécheur et faible,
        Soyez ma force et mon soutien.

Oui, voilà une prière qui ravira Mon Coeur et qui vous mettra sur le bon chemin de l'Amour. Faites des efforts quotidiens et fréquents pour vivre chaque jour en vous cet Amour de Dieu. Devenez des Soleils d'Amour pour éclairer les ténèbres du monde.
Enfants bien-aimés, vivez Mon Evangile et vous trouverez dans votre vie la Paix du Christ. A quoi bon vous souhaiter les uns les autres la "Paix du Christ" si vous ne faites rien de plus pour la faire triompher en vous et autour de vous. Combien de coeurs sont indifférents, combien de coeurs sont sourds aux appels de détresse et à la douleur humaine !
Mes enfants, Je vous le demande, ouvrez votre coeur à l'Amour de Dieu, à Mon Sacré-Coeur, Il vous transformera totalement. Aimez-vous les uns les autres et suivez-Moi.
Je vous bénis et vous donne tout Mon Amour.
Au nom du Père, du Fils et du Saint-Esprit.
Jésus-Christ vous aime. Aimez à votre tour.


Message du Sacré-Coeur aux pélerins de Medjugorje

Message reçu le 25 avril 1996, à Medjugorje

Ma paix soit avec vous.
Je vous ai accompagnés mes bien-aimés, tels mes disciples tout au long de ce pèlerinage qui vous a conduits dans le lieu que Ma Mère a choisi pour parler au Monde et répandre Ma Paix sur la Terre Entière.
Abandonnez-vous tous entre les bras très aimants de Ma Maman. Elle qui M'a étreint une dernière fois lorsque Mon corps supplicié Lui fut remis à la Descente de la Croix.
Ma Mère veille sur chacun de vous et réserve à chacun non seulement des Grâces de conversion et d'approfondissement de la Foi, mais aussi, des Paroles de Réconfort et des Grâces qu'Elle distribuera Elle-même lors de votre retour dans votre pays, dans votre famille.
Vous devez être Mes Témoins face à ce Monde cruel qui refuse la Souveraineté et la Divinité de Son Seul Créateur et Seigneur.
Refusez la compromission, l'insubordination aux Lois de Dieu.
Je vous bénis Mes enfants et Ma Mère se joint à Moi pour vous conduire vers Notre Père,
Celui qui vous a donné la vie et Celui qui vous promet la Vie Eternelle.
Moi Votre Seigneur et Votre Dieu,
Je vous bénis et vous garde à l'abri dans Mon Coeur Sacré et Miséricordieux,
Au nom du Père, du Fils et du Saint-Esprit avec Marie, la Mère de Dieu et votre Mère. Amen


Si vous êtes déjà engagés dans un chemin de perdition

Message reçu le 24 février 1997

Bénédiction du Dieu trois Fois Saint à tous Ses Enfants de la Terre.
Mes bien-aimés,
Moi, Votre Dieu d'Amour, continue à vous enseigner afin que vous répondiez plus nombreux à Mon appel à la conversion. Les âmes ont besoin de Ma Parole, elles ont soif de Vérité et de Paix. Je suis cette Vérité même qui parle aujourd'hui encore à toutes les âmes à l'écoute.
Vous devez faire un effort, un grand effort pour changer de route, pour retrouver le Chemin de Dieu, celui qui mène au Salut. C'est un sentier étroit et difficile, mais il monte vers le Royaume du Père, alors que les chemins de la perdition sont larges et attrayants et se terminent par l'abîme des douleurs éternelles. Je ne cesse de vous le redire, vous devez choisir quel chemin vous désirez réellement prendre : celui de la Perdition ou celui du Salut.
Si vous avez choisi la Voie de Dieu, vous devez aussi en accepter les exigences et vous savez qu' elles sont nombreuses. Vous ne devez pas compter que sur vos seules forces, mais surtout sur Ma Grâce qui palliera à vos faiblesses.
Si vous êtes déjà engagés dans un chemin de perdition, et vous vous en rendrez compte en réfléchissant à l'état de votre âme, vous devez immédiatement stopper votre route, vous mettre en prière, implorer Mon pardon et Ma Miséricorde et demander les lumières de l'Esprit-Saint pour retrouver la bonne direction.
Comment vous apercevoir si vous avez fait fausse route ? Si le monde et son esprit vous attirent et vous entraînent sur une voie facile de recherche de plaisirs et de jouissances, sans que vous puissiez vous en contenter, alors vous êtes sur un mauvais chemin. Si vous ne respectez pas Mes Commandements et ne prenez pas chaque jour un temps de prière pour vous retrouver avec Votre Dieu d'Amour, vous devez changer d'orientation. Si vous ne pensez qu'à vous sans vous soucier de votre prochain, alors faites attention !
Les disciples de Jésus ne sont pas animés de l'esprit du monde et se doivent de fuir ces tentations.
Il est en effet difficile de résister aux satisfactions immédiates, à l'attrait charnel, à l'appât du gain ...
Mes enfants, Je vous invite en ce jour à ouvrir davantage vos yeux et à penser à votre salut éternel tout en vous souciant également de celui de votre prochain.
Demandez Ma Force, Elle vous sera accordée.
Je vous bénis, Mes enfants et vous comble de Mes Largesses.
Jésus Votre Dieu d'Amour.


Mon Retour est proche et combien d'âmes s'y préparent ?

Message reçu le 26 février 1997

Je bénis chacun et chacune, tous ceux et celles qui Me font confiance et prennent en considération Mes Paroles, Celles que Je délivre à cette Humanité qui s'est tant éloignée de Moi.
Il y a ceux et celles qui sont toujours fidèles, qui M'aiment et Me suivent depuis leur plus tendre enfance.
Il y a celles et ceux qui se sont éloignés de Moi, puis qui sont revenus à Moi, tels les enfants prodigues de la parabole.
Et il y a ceux et celles qui s'obstinent et refusent de M'aimer. Malheureusement, ce sont les plus nombreux, cette part de l'humanité est trop possédée par l'orgueil, par son esprit d'indépendance. Ni Dieu, ni Loi : voilà leur vraie devise.
Sachez mes enfants, que Je suis impuissant devant une telle attitude, devant de telles résolutions. Je continue cependant à appeler chacun et chacune, et après plusieurs appels d'Amour, certaines de Mes brebis finissent enfin de répondre à Mon appel. Vous aussi, Je vous appelle une fois de plus à travers ces messages. Et Je demande de votre part, un peu d'amour et d'attention à ce que J'ai à vous dire.
Lorsque vous entendez Mon appel, arrêtez-vous, faites silence, écoutez Ma douce voix qui parle à votre coeur. Il vous faut apprendre à retrouver le silence intérieur, le calme et la Paix de Ma Sainte Présence en vous.
Comment voulez-vous M'entendre si vous brûlez votre vie au feu de la trépidation et de l'agitation ? Ne pensez pas qu'à votre travail, à sa rentabilité, aux obligations terrestres que vous vous êtes données. Tout cela cessera un jour ou l'autre, et que restera-t-il ? Le vide, le désarroi, si vous ne M'avez pas encore accueilli dans votre coeur.
Mon Retour est proche, et combien d'âmes s'y préparent ?
Vous devez maintenant inverser les pôles de votre vie, consacrer moins de temps aux choses matérielles, aux valeurs temporelles qui passent, mais plus de temps aux valeurs éternelles qui seules demeurent et vous trouverez déjà Ma Paix en ce monde.
Recevez Chers enfants Ma Très Sainte Bénédiction.
Dieu le Père qui vous bénit avec Son Fils et l'Esprit-Saint.


Vous êtes ce vase pétri par les Mains de Dieu

Message reçu le 27 avril 1997

Je te bénis Mon Enfant et te comble de Mon Amour Miséricordieux.
Dieu éclaire ton coeur et ta vision afin que tu puisses comprendre les signes qu'Il met sur ton chemin.
Ce vase duquel coule une eau limpide, te rappelle qu'à travers toi, Je déverse la Lumière de la Vérité, Ma Sainte Parole, qui coule comme une eau pure dans ton coeur. Oui Je veux que tu sois le réceptacle de Mon Amour, de Ma Parole, qu'à travers toi J'offre au Monde. Je t'ai choisi Mon Enfant et Je t'ai formé à cette noble Mission d'être Mon Porte-Parole.
Cette eau vive éclaire toute âme qui vient s'y abreuver, elle est limpide et pure et elle portera beaucoup de fruits. Vous êtes tous deux placés sous ce signe de Ma Lumière, de Ma Sainte Parole. Vous êtes ce vase pétri par les Mains de Dieu, mais qui contient en lui un grand trésor, l'eau de la Vie Eternelle, l'Esprit de Dieu. C'est Moi qui vous ai façonnés et c'est Moi qui verse en vous Mon Esprit.
Laissez-vous conduire dans cette Mission commune de répandre Ma Parole à tous et à toutes. Je vous le dis, Mes Enfants, des signes seront donnés en abondance, afin que tous comprennent que c'est bien la Parole de Dieu Trinité Sainte qui est offerte au Monde par le messager qu'Il a choisi et formé pour cela. Jésus est avec vous et accomplit Son Oeuvre de Rédemption. Vous êtes Ses disciples, laissez-vous instruire par Lui.
Recevez Ma Très Sainte Bénédiction et la Paix que Je vous donne.


Votre Saint-Père le Pape Jean-Paul II

Message reçu le 14 mai 1997

Jésus Votre Sauveur vient vous combler de Son Amour Miséricordieux, à travers la Parole qu'Il vous offre pour guider votre route. Mes bien Chers Enfants Votre Sauveur souffre tant de voir de si nombreuses âmes se détourner du chemin de la Vraie Foi, Celui de la Sainte Eglise de Pierre.
Tant d'âmes attirées par le merveilleux, vont en si grand nombre se jeter à corps perdu dans de fausses doctrines. Ils vont livrer leur vie à de faux prophètes qui abusent de leur crédulité.
Mes bien-aimés, faites bien attention aux philosophes, aux maîtres spirituels qui disent détenir la Vérité. N'écoutez pas non plus ceux qui vous donnent une autre version que celle contenue dans Mon Evangile.
Mes bien-aimés, soyez attentifs, Je vous demande au contraire de vous rassembler autour de Mon Fils bien-aimé, Votre Saint-Père, le Pape Jean-Paul II. Il est le Bon Pasteur et Il a la mission que J'ai confiée à Pierre, le premier Pape. Il est éclairé de Mon Esprit. Mes Enfants soyez dans l'obéissance à la Sainte Eglise et venez retrouver le chemin de la Vérité.
Je vous bénis, Mes bien-aimés et vous comble de Ma Paix.
Jésus vous bénit avec le Père et l'Esprit-Saint.


Ne soyez pas hésitants

Message reçu le jeudi 25 avril 2002 à 11h20, pour la réunion au Puy-en-Velay des Témoins de l'Amour et de l'Espérance des 11 et 12 mai 2002.
4ème semaine de Pâques - Fête de l’évangéliste Saint MARC

Jean-Marc : Seigneur de Gloire, bénissez tous ceux et celles qui viendront à ces assemblées de prière des 11 et 12 mai 2002 au Puy en Velay. Gloire au Père, au Fils et au Saint Esprit.

Jésus : Paix à vous tous, mes bien chers enfants.
Soyez dociles à la Volonté de Dieu en toutes choses. Laissez-vous conduire par l'Esprit du Seigneur, qui vous montrera toujours ce que vous devez faire, ce que vous devez dire.
Ne soyez pas hésitants, comme des personnes dont la Foi n'est pas ancrée dans le Christ.
Vous, au contraire, soyez forts et pleins d'audace. Ne vous laissez influencer par personne. Que votre décision soit celle que vous avez mûrie dans votre cœur et non celle que l'un ou l'autre vous aura suggérée.
Vous ne faites pas suffisamment confiance aux lumières venant du Ciel et qui peuvent éclairer tout homme de bonne volonté, voulant se laisser guider directement par Dieu.
Soyez des hommes et des femmes de prière et aussi d'action. L'un ne va pas sans l'autre. Une action qui prend naissance au cœur de la prière, est une action voulue et bénie par Dieu et qui de ce fait portera du fruit.
Soyez les ambassadeurs du Christ autour de vous.
Je vous bénis, au nom du Père, du Fils et du Saint Esprit.
Jésus votre sauveur.



Pourquoi tout cela arrive-t-il ?

Message reçu le 26 mars 2011

Paix du Seigneur Jésus à chacun de vous. Mes bien-aimés, vous voici en marche à ma suite pour atteindre un jour ce beau et lumineux rivage de la sainte éternité avec moi. Vivez ce temps de sanctification dans la paix, dans la joie, dans la prière et non dans la tristesse. Purifiez-vous de vos mauvaises tendances, celles de la chair qui ne connaît pas de limites, mais aussi celles de l'égoïsme qui vous écarte de votre prochain mais aussi de Dieu. Grandissez chaque jour dans la charité des enfants de Dieu, ainsi vous me ressemblerez davantage et vous serez comblés de ma sainte Présence. Si vous êtes de bonne volonté, vous accepterez de vous laisser conduire par moi, et vous serez dociles à ma Parole.

Dans le cas contraire, si vous êtes rebelles à mes enseignements, je ne pourrai vous distribuer mes divines grâces.

Ce monde, qui veut vivre sans Dieu, est en train de partir de plus en plus à la dérive. En s'opposant aux lois divines, les hommes vont droit à leur perte, d'abord celle du corps et ensuite celle de l'âme. Il est grand temps de réagir et de se convertir, car plus le temps passera et plus la Justice divine s'accomplira, que vous le vouliez ou non. Déjà, les anges exécuteurs de cette Justice divine sont en train d'accomplir les décrets divins. C'est bien l'ampleur et la gravité de vos péchés qui les ont appelés pour cette tâche difficile. Aussi, la nature va continuer à se déchaîner et les catastrophes naturelles vont elles aussi s'enchaîner les unes après les autres.

Les hommes sans foi seront dans la consternation et se diront: pourquoi tout cela arrive-t-il ? Qu'avons nous fait pour mériter cela ? » Mais ils ne trouveront pas de réponse car c'est eux-mêmes qui, par leurs offenses à Dieu, auront obtenu de telles conséquences douloureuses et dramatiques.

Que ceux qui aiment Dieu, se consacrent à la prière et se sanctifient, en demandant pardon à Dieu pour les péchés de toute l'humanité. Je ne suis qu'Amour et Bonté, mais Je suis aussi le Juge établi par le Père des Cieux pour toute l'humanité.

Mes bien-aimés, détournez-vous de votre conduite mauvaise et vous rencontrerez sur votre route ce Dieu d'Amour que Je suis, qui est surtout venu pour les pécheurs.

Recevez ma bénédiction, au nom du Père, du Fils et du Saint-Esprit. Jésus votre seul Sauveur.

(Extrait du tome 13 de « Parole de la Très Sainte Trinité »)
 
Sacré Coeur - Témoins de l'Amour et de l'Espérance
Tampon date