Recherche sur le site avec : Google
 
 
Sulema Vassula
   
 
Biographie de Maria Livia
Maria Livia et le Père Laurentin

Biographie de Maria Livia
Maria Livia
(Argentine : Salta)
Site Internet :
http://www.inmaculadamadre-salta.org/

 

Salta – Argentine – 1990

« BÉNI ET ADORÉ
SOIT LE TRÈS SACRÉ COEUR EUCHARISTIQUE DE JÉSUS ! »

« IL FAUT RASSEMBLER LE TROUPEAU
AVANT QU’IL NE FASSE NUIT. »

« JE NE SUIS PAS VENUE POUR CRITIQUER
NI POUR DÉTRUIRE
MAIS POUR CONSTRUIRE. »

Notre-Dame de Salta


13 juillet 1990

NOTRE DAME DES LARMES te dira le 16 ce qu’elle veut, tu dois beaucoup prier pour les pécheurs, pour les affligés, pour ceux qui souffrent. Amen.


31 juillet 1990 (pendant que je priais)

L’IMMACULEE CONCEPTION a dit : « Je ferai une grande manifestation pour que tous te croient. »


11 août 1990

(Après m’être consacrée au Seigneur, Notre Dame a ouvert ses bras et a dit en souriant très joyeusement)
« Viens ma fille ! Loué soit le Seigneur, les Anges t’accompagneront, le Seigneur ouvrira un chemin de lumière. »


Jeudi 16 août 1990

Maria : Tu dois prier pour la paix du monde qui est menacée, pour les pécheurs, pour ceux qui souffrent, pour les affligés. Amen.


Vendredi 17 août 1990

NOTRE DAME DES LARMES m’envoie vous dire :
« Je serai bientôt parmi vous ; je dois aider ceux qui ont besoin de moi, beaucoup de mes enfants souffrent à cause de la situation angoissante, c’est à eux que je donnerai ma Miséricorde. J’ai aussi besoin d’un endroit pour mon Fils Béni , avec son Église. J’y ferai de grandes choses. Vite, car il y a beaucoup de nécessiteux ! »
Je vous bénirai Amen.


31 août 1990

Mes enfants,
Le Chapelet ne doit pas être utilisé comme une amulette. Grâce à la prière quotidienne du Saint Chapelet, nous invoquons la protection divine et nous révérons Dieu.
A notre chère jeunesse, je demande de tourner ses yeux vers Jésus, pour sauver le monde du péché dans lequel il est submergé.
La prière quotidienne et simple plaît à Notre Seigneur par-dessus toute autre chose.
Priez tous avec grande dévotion et la paix sera donnée aux âmes qui se prépareront pour le Seigneur.
Je vous bénirai. Amen.


5 Septembre 1990

Ma fille,
Tu dois dire chaque jour le Saint Chapelet. En élevant cette prière vers Dieu, pour l’humanité souffrante, tu me rends très heureuse.
Ce sera la manière dont tu me feras connaître auprès des cœurs qui m’ont oubliée, et je ferai de grandes choses pour tous mes enfants, quand ils me loueront et qu’ils loueront Dieu à travers moi.
Je vous bénirai. Amen.


17 septembre 1990

Mes enfants,
Priez le Père parce qu’Il vous écoutera. Jésus est venu, il a prié avec vous ; apprenez de Lui qui est tout Amour du Père.
Dans la prière se trouvent le Chemin, la Vérité, la Paix ; Il vous éclairera pour que vous parveniez à Lui. Que ceux qui prient le Père avec dévotion ne craignent pas, parce qu’ils le rencontreront à travers mon Fils Divin. Ceux qui prient et qui ne pèchent pas, boiront à sa source.
Je vous bénirai. Amen.


Le 20 septembre 1990

Mes enfants,
Le monde adore le dieu Baal, c’est le matérialisme. Dieu veut répandre sa Miséricorde sur cette terre et dans le monde et vous demande donc de chercher « SA MISÉRICORDE ». Les jeunes adorent Baal, ils tomberont donc peu à peu dans l’abîme insondable du mal. Convertissez-vous tous à Dieu.
Tu dois faire connaître ce message, la MISÉRICORDE est en train de donner une grande occasion au monde ; ce sera peut-être bientôt trop tard. « N’aie pas peur Maria. »
Je vous bénirai. Amen.


Le 26 septembre 1990 (en prière)

Maria,
Je te révélerai ce que je souhaite au moment où il sera nécessaire. Entre-temps, Dieu demande la prière et la pénitence pour le pardon des péchés ; sans prière il n’y a pas de repentir.
Le monde est au bord du génocide, mon âme est triste, la clameur des voix monte jusqu’au Ciel. Pour les apaiser, pour que montent les prières, priez, priez ! Mes pauvres enfants, mes pauvres enfants !
Je vous bénirai. Amen.


Octobre 1990

Maria, ma fille,
Une guerre très cruelle se déchaînera bientôt.


18 octobre 1990

Maria, ma fille,
Je veux que tu pries pour la Paix du monde, que tu fasses pénitence et que tu l’offres au Seigneur, ton Dieu.
Amen.


23 octobre 1990

(Pendant que je disais mon Chapelet)
Aujourd’hui j’ai eu une vision de notre Sainte Mère, tout en blanc, de la tête aux pieds. D’abord elle a étendu ses bras et de ses mains sont sorties des lumières extraordinairement blanches et transparentes. Son aspect, si beau, était intensément triste et son visage tourné vers le bas. Ensuite elle a mis ses mains en attitude de prière et, en regardant vers le bas, elle est partie sans dire un mot.


8 décembre 1990

(Pendant que je priais, notre Sainte Mère a dit :)
« JE  SUIS  MARIE,  MÈRE  DE  TOUTES  LES  DOULEURS   ET  NOTRE  DAME  DES LARMES. »
Elle m’a parlé de toutes les offenses que l’on fait au Seigneur en permanence et elle m’a montré le Divin CŒUR DE JÉSUS couronné d’épines.


9 septembre 1991

Ma fille,
La prière est le lien qui unit Dieu et les hommes.
Un matin, en me réveillant et en me disposant pour la prière, j’ai eu une vision de Jésus sur la croix. Il a dit :
« J’ai soif, donne-moi à boire. »


11 mars 1992

Ma fille,
Ecoute le message de ta Mère qui pleure pour tant d'enfants égarés. Je veux que tu pries sans cesse ! Combien de péchés offensent le Seigneur ! Et dire qu’Il est mort et s’est livré pour vous tous, à la mort sur la Croix. Vous êtes indignes du Seigneur.
Priez tous pour que le monde se convertisse.
Priez, faites pénitence, regardez la Gloire de Jésus-Christ, lisez l’Évangile, pratiquez la Parole de Dieu avec sincérité dans le cœur.
Amen.


4 juillet 1994

Le matin très tôt, alors que je faisais mes prières, j’ai vu devant moi un ANGE. En le voyant j’ai senti une grande joie, en moi et en dehors de moi. Un profond gémissement est alors sorti de ma bouche devant la présence de cet Ange d’extraordinaire beauté. Ce n’était pas seulement sa beauté qui m’a impressionnée mais le fait que de sa présence émanait une grande joie qu’il me transmettait en me faisant éprouver un grand bonheur intérieur, très difficile à expliquer par des mots. Il était habillé en blanc et portait un cordon autour de la taille ; son aspect était robuste et resplendissant. Il m’a semblé qu’il avait 17 ans ; ses cheveux étaient blonds et longs jusqu’au-dessous des oreilles. Il portait dans une main un long bâton dépassant sa tête et qui s’appuyait par terre.
Il s’est mis devant moi et pendant un long moment (je ne sais pas combien de temps) il n’a rien dit, il me regardait seulement avec fermeté et avec grande insistance. Je lui ai demandé :
Qui es-tu ?
R : Je suis un Ange, j’appartiens à la garde royale des légions célestes, sous les ordres de l’Archange Saint Michel, pour la lutte contre Satan.
Ensuite il m’a dit :
Écoute attentivement, fais attention. Peut-être croient-ils que Le Seigneur Dieu permettra que l’on continue à commettre des abominations chez Lui ? Dieu est un Père qui corrige. Son AMOUR atteint aussi bien les bons que les mauvais, sa patience est infinie. La colère de Dieu ne s’est pas encore déchaînée contre les personnes impitoyables, car Lui seul est le Créateur de tout ce qui existe, Lui seul est le pouvoir par-dessus tout pouvoir ; sa Miséricorde est infinie, l’Amour de Dieu est Sauveur.
Bienheureuse, toi qui agis bien, bienheureuses tes peines ! (il est resté silencieux comme s’il attendait que je parle) Je lui ai demandé :
Que veux-tu que je fasse ?
R : Je suis un serviteur. Lui, qui EST, m’envoie, sois un bon serviteur, fais comme moi.
Loué et Glorifié soit le Seigneur, pour toujours, Béni et Loué.

 


Le 13 mars 1995

(Pendant que je priais les mystères Glorieux du Chapelet)

NOTRE DAME DE SCHOENSTATT


Aujourd’hui j’ai eu une vision de la Sainte Vierge, NOTRE DAME DE SCHOENSTATT, Mère, Reine et Victorieuse.
La Vierge et l’Enfant Jésus ont pris vie sur la toile. Elle, la Sainte Vierge, était très souriante et l’Enfant aussi au milieu d’une grande luminosité radieuse. Le Divin Enfant Jésus dans ses bras caressait tendrement de sa petite main le visage de la Sainte Vierge, puis Il s’est penché, a embrassé le Cœur de Marie pour ensuite faire rentrer sa petite main dans la poitrine de la Vierge. Il a pris tendrement entre ses mains le Cœur de la Vierge, puis Il l’a tenu d’une main devant l'assemblée comme s’il l’offrait et, en même temps, il a béni avec l’autre main sur le Cœur Immaculé de la Vierge toute la ville et le monde.
Leurs visages étaient souriants et joyeux tout le temps, ils inspiraient une grande confiance. La vision est ensuite partie.
Après ceci, mon âme est restée en extase avec une grande joie et une paix intérieure.


20 mars 1995

Maria, ma fille,
Tu dois te confier, toujours, au Sacré Cœur Eucharistique de mon Fils Jésus, je veux que tu t’adresses à Lui constamment dans toutes tes prières. Je te demande aujourd’hui, fille de mon Cœur, de beaucoup prier pour les malades et d’essayer de faire en sorte que chaque âme et chaque cœur soit fortement attiré vers le Cœur du Christ qui souffre pour chacun d’entre vous, spécialement pour les malades. Absorbe-toi dans la passion, pas à pas, et prie pour les pécheurs ; concentre-toi ma fille sur les âmes vides et essaie de les remplir de ta prière pour que Jésus puisse pénétrer en elles.
C’est tout pour aujourd’hui, ma fille. Loué soit le Nom de mon Fils Jésus.
Amen.


22 mars 1995

Mes chers enfants,
Aujourd’hui je veux vous protéger du Malin. Satan œuvre, il essaiera de vous dominer, même à travers des personnes, même par celles qui sont dans l’Église. Satan et ses esprits malins ne se feront pas connaître facilement mais se couvriront d’une peau de brebis et subtilement sèmeront le mal. Il attaquera spécialement l’Église et tous les lieux où la Parole de mon Divin Fils Jésus est enseignée ; il s’y installera pour essayer de vous perdre et beaucoup peuvent tomber dans son piège mortel, particulièrement ceux qui ne surveillent pas l’entrée de leur cœur. Je vous demande en permanence donc le jeûne, la prière, la pénitence ; mortifiez votre corps pour vous rendre forts à l’intérieur. Je vous parle, à tous, restez vigilants parce que Satan vous surveille et attend toujours l’occasion de vous perdre.
Si je vous dis ceci, ce n’est pas pour vous faire peur mais pour vous prévenir, préparez-vous comme on prépare les champs pour les semailles, jour après jour, avec persévérance ; louez Dieu dans chaque chose que vous faites, bénissez le Nom du Seigneur.
Que Dieu vous bénisse, mes enfants.
Amen.


Le 1er avril 1995

Aujourd’hui, pendant que je faisais le Chemin de Croix (dans ma chambre, j’ai eu la vision suivante)
J’ai vu, devant le Tabernacle de la paroisse, le Cœur blessé de Jésus. Le Cœur avait une profonde blessure et, comme il battait, une grande goutte de Sang sortait de la blessure et se répandait. Le Seigneur me faisait connaître, en même temps, la souffrance qu’il y avait dans ce spasme pendant que les gouttes de Sang sortaient ; une douleur physique et morale. Cette douleur était tellement inexprimable que lorsque le Seigneur me l’a transmise, je n’ai pas pu la supporter et j’ai commencé à m’évanouir et j’ai senti que mon cœur ne résisterait pas, mais le Seigneur me l’a enlevée car autrement, je serais morte.
Le Seigneur m’a montré combien d’AMOUR il y a dans son Cœur Adoré. Combien d’AMOUR Il garde dans le Tabernacle VIVANT et PRÉSENT ! AMOUR immense, infini pour nous, en souffrant à travers les siècles Sa Passion Salvatrice !
La Trinité Sainte est présente dans le Très Saint Sacré Cœur Eucharistique de Jésus.
Après la fin de cette vision apparaissent les mots :
  

« JE SUIS LE TRÈS SAINT SACRÉ CŒUR EUCHARISTIQUE DE JÉSUS, ADOREZ-MOI PERPÉTUELLEMENT EN RÉPARATION ». Il m’a inspiré la CONSÉCRATION suivante pour être dite au pied du Tabernacle :
  

Très Saint Sacré Cœur Eucharistique de Jésus, J’ai une immense confiance en Ta Miséricorde. Je Te demande humblement de me donner la foi dont j’ai besoin pour m’abandonner à ta Miséricorde Infinie car mes ressources humaines se sont déjà épuisées et qu’il ne me reste qu’à me tourner avec confiance vers ta Compassion Infinie car je sais que tu écouteras ma supplique.
Me voici Seigneur à tes pieds en demandant avec ferveur d’arranger toutes mes affaires et mes problèmes selon ton Amour et ton Approbation divine qui, je le sais, seront le mieux pour moi. Concède-moi ce que je te demande si c’est pour le bien de mon âme.
Prends Seigneur mon problème.
Prends mon cœur !
J’ai confiance en Toi, Cœur Eucharistique de Jésus !
J’ai confiance en Toi, Cœur Eucharistique de Jésus !
J’ai confiance en Toi, Cœur Eucharistique de Jésus !


21 avril 1995

(Dans le Sanctuaire de Notre Dame de Schönstatt)
Aujourd’hui, alors que j’adorais Jésus dans le Saint Sacrement, la Sainte Vierge a dit :
Mes chers enfants,
Je suis venue aujourd’hui pour vous demander de prier ; priez pour toutes les personnes qui rencontrent des besoins, pour ceux qui sont persécutés, pour ceux qui souffrent de la faim et de l’abandon, pour les affligés et les malades, pour les enfants victimes du monde qui marchent sur une mer de méchanceté contaminée par le péché ; si vous ne priez pas, mes chers enfants, l’humanité marche vers sa destruction. Vous êtes les élus pour arrêter, à travers vos prières, la punition qui les attend.
Priez le Père qui est au Ciel, faites-le au Nom de son Fils Jésus-Christ.
Prière, prière, prière, écoutez cette Mère du Ciel qui sait comment racheter ses enfants. Soyez humbles, mes enfants, pour que votre prière parvienne au Ciel.
Béni et loué soit Dieu. Amen. Amen.


10 mai 1995

Message de Jésus :
Lorsque viendra le jour du Jugement, tous ressusciteront, je vous l’assure, depuis le premier homme, Adam, et Ève, la première femme, et avec eux, le dernier des derniers et ce jour-là toute la création sera dans l’expectative ; le ciel et la terre se verront l’un l’autre.
Le Père, Le Fils et L’Esprit Saint, la Gloire des Gloires, les bénis seront bénis et les maudits seront maudits.
Je vous ai envoyé Marie, ma Mère, celui qui l’écoute, m’écoute.


11 mai 1995

Après avoir interrogé la Vierge sur la « femme ».
Tu es une femme ! Le désir le plus grand de mon Cœur, c’est que quand on pense à Moi, on ne me sépare jamais de mon Fils Jésus. J’ai été conçue par Lui depuis le ventre de ma mère, je suis née pour Lui, ma vie pour Lui, avec Lui et en Lui, et maintenant que je suis avec Lui, c’est Lui tout mon Ciel.
Femmes du monde, le troisième millénaire approche, c’est la femme qui s’emparera de ces temps. Soyez fortes, que l’essence qui est venue en vous lorsque Dieu vous a offert la vie ne se perde pas.


13 juin 1995

Message de Jésus :
Le monde ne s’est jamais demandé combien de larmes J’ai versées pour vous pendant ma Passion et combien de larmes amères a versées ma Sainte Mère pour aider à la Rédemption. Je vous demande d’honorer chaque larme que J’ai versée pour vous pendant ces heures amères. Je promets à celui qui les honorera en disant tous les jours de sa vie cinq Pater, cinq Ave Maria et cinq Gloria :
      1) de l’assister, avec ma Sainte Mère, dans la bataille finale de sa vie,
      2) la conversion totale de son âme,
      3) une véritable contrition de ses péchés,
      4) le jour du jugement, de le pardonner pour qu’il entre avec Moi dans la Gloire.


9 août 1995

Mes enfants aimés,
Que la Paix et l’Amour du Seigneur soient avec vous tous.
Aujourd’hui je suis venue vous demander de prier le Saint Chapelet tous les jours, pour que votre conversion commence ; le deuxième pas sera l’amendement de vos âmes à travers le Sacrement de la Confession et de la Sainte Messe. Vous qui pouvez le faire, participez-y tous les jours sans y manquer le dimanche. Persévérez dans la prière quotidienne du Saint Chapelet, ce moyen si simple de prière transformera vos vies, soyez persévérants dans l’accomplissement de ces trois demandes et vous vous verrez bientôt transformés. Ce sera peut-être un effort au début mais si vous le faites je vous promets de grandes Grâces, accomplissez bientôt ma requête, la conversion est urgente, je veux avoir tous mes enfants, les portes du Ciel sont ouvertes à tous !
Ouvrez vos cœurs ! Amen, amen.

 
 
Sacré Coeur - Témoins de l'Amour et de l'Espérance
Tampon date