Recherche sur le site avec : Google
 
 
Sulema Vassula
 
 
 

Léandre Lachance
(Québec : Sherbrooke)

Site Internet : http://www.leandrelachance.com

 

Extraits des volumes 1, 2 et 3 de  Livre - Léandre Lachance

8 janvier 1996, 5h45

36. Vous aurez à vivre les tribulations pour entrer de plein pied sur cette terre nouvelle

« Mon tout-petit, continue de prendre du temps pour être à Mon écoute. J'ai beaucoup de choses à t'enseigner. Ces temps, qui sont les derniers, apporteront une grande transformation de la terre, c'est déjà commencé.
Peu de gens, même parmi les élus, sont suffisamment préparés dans leurs cœurs pour vivre ce qui s'en vient.
J'ai besoin de personnes comme toi que Je choisis, que J'aime, que Je protège et que J'instruis pour qu'à leur tour ils aillent instruire et préparer les cœurs, annoncer la Bonne Nouvelle, car c'est une très Bonne Nouvelle, même si vous aurez à traverser les tribulations avant de pouvoir la vivre.
Comme Mon peuple choisi a eu à vivre au désert pour entrer dans la terre promise, vous aurez à vivre les tribulations pour entrer de plein pied sur cette nouvelle terre où l'Amour régnera en plénitude, c'est-à-dire une terre où le mal sera exclu.
Soyez sans crainte car à chaque jour, à chaque heure, même à chaque instant, vous serez soutenus par Ma Grâce. Vous serez attristés, mais jamais démolis. Vous serez peinés, mais non terrassés. Vous serez dérangés, mais non détruits. Même si certains de mes élus devaient y laisser leur vie, ils seront accompagnés de grâces très puissantes et seront heureux de mourir et d'entrer plus rapidement dans l'Amour.
Cet Amour que Je vous annonce, ils le vivront en plénitude au Ciel, mais la très grande majorité y goûtera sur cette terre.
Offre-Moi aujourd'hui ta journée entière de prière et de jeûne pour la multitude que J'appelle, afin que les cœurs arrivent à entendre Mon cri, qu'ils ouvrent la porte de leurs cœurs, car Je brûle du désir d'y entrer, d'y faire Ma demeure. Je les aime, Je voudrais les sauver tous, mais J'ai besoin de leur consentement.
Redis-Moi ton amour tout au long de ce jour, c'est un baume pour Mon Cœur qui souffre de voir ceux et celles que J'aime refuser Mon Amour, faire la sourde oreille à Mes appels répétés.
Ce sont les derniers cris de Mon cœur qui vont les unir à Moi ; sinon, ils seront emportés par les grandes tribulations, comme vous avez vu les maisons emportées par les inondations.
Comme Je te le disais hier, Le Père va réaliser Son objectif. Son Amour va circuler sur la terre comme au Ciel.
Les moyens dépendent ou de l'ouverture ou de l'endurcissement des cœurs.
Aujourd'hui, mercredi, beaucoup de cœurs s'ouvriront à cause de cette journée qui M'est consacrée par plusieurs de Mes choisis.
Remercie Le Père de bien vouloir donner tant d'Amour à Ses enfants de la terre.
Heureux es-tu ! Comme Je t'aime. »


16 décembre 1996, 7h10

24. Vous serez de plus en plus témoins de l’union transformante

Seigneur Jésus, je me veux tout petit à Votre écoute.

« Mon tout-petit, plus tu acceptes d'être petit, plus l'Amour peut passer en toi.
L'Amour peut tout changer, tout transformer. L'Amour c'est la plus grande puissance au monde. Malheureusement, peu de gens acceptent de se laisser maîtriser par l'Amour.
C'est en acceptant de se laisser maîtriser que l'Amour peut agir et permettre à cette personne de devenir l'Amour.
Il est très beau de voir ces gens qui deviennent l'Amour; c'est réellement le Christ qui vit en eux. Le Christ veut prendre la place qui Lui revient à travers ces petites personnes qui acceptent de disparaître pour Lui laisser l'espace.
L'Amour t'aime et tu deviens l'Amour : c'est ça l'union transformante qui change tout. Très bientôt, vous serez de plus en plus témoins de cette union transformante.
La transformation c'est Mon œuvre et non la tienne. Toi, tu n'as qu'à me répéter tes "oui", toujours des "oui" ; reconnaître ton impuissance et surtout, faire confiance en Ma Toute-puissance dans les moindres détails.
Je veux te conduire tout près de Mon Cœur pour te combler davantage de Mon Amour.
Laisse-toi aimer. Tendrement, Je t'aime. »


31 décembre 1996, 4h40

30. Nous entrons tous ensemble dans une terre nouvelle, une Église nouvelle

En cette fin d'année, je veux Vous remercier Père, Fils et Esprit Saint, pour toutes les grâces reçues en 1996, pour la santé que Vous m'avez donnée et pour l'Amour que vous m'avez apporté par les gens autour de moi, et principalement par Maman Marie et ses précieux enseignements.
Sachant que je suis indigne de tous ces bienfaits, sachant également que tout est grâce, je ne pourrai jamais assez Vous remercier, Vous louer, Vous rendre grâce.
Je Vous redis mon "oui" pour tout ce que Vous m'avez permis de vivre au cours de l'année qui se termine. Je Vous redis un grand "oui" sans condition pour l'année qui commencera demain. Je veux que chaque jour, chaque heure et chaque instant soient un pas de plus pour me rapprocher de Vous.
Je consens à être ce tout-petit, aimé de l'Amour et devenant l'Amour.

« Mon tout-petit, viens te blottir dans Mes bras ; que Mon Cœur soit contre ton cœur, afin que ton cœur batte au rythme du Mien, qu'il apprenne à aimer du même amour que Mon Cœur aime.
En même temps que Je pénètre ton cœur, Je pénètre dans le cœur de chacun des tiens. Les tiens, ils sont Miens, ne l'oublie pas et J'ai beaucoup de grâces pour chacun d'eux. Je les déverserai d'une façon toute particulière au cours de la nouvelle année.
Tu n'as à t'inquiéter de rien, J'ai tout préparé et Je m'occupe de tout ; demeure dans l'action de grâce et la Jubilation en Me voyant agir.
Nous entrons tous ensemble dans une terre nouvelle, une Église nouvelle, avec des gens nouveaux aux cœurs nouveaux, renouvelés continuellement par l'Amour.
Ton cœur et le cœur des tiens sont plus capables d'aimer aujourd'hui qu'hier ; et demain, ils seront encore plus capables d'aimer qu'aujourd'hui parce que c'est Moi qui les renouvelle constamment, instant après instant.
Tu ne peux pas te baser sur ce qu'ils étaient hier pour savoir ce qu'ils seront demain, car aujourd'hui Je leur donne un cœur nouveau. Ils deviennent de nouvelles personnes à chaque jour. Tu n'as qu'à t'émerveiller de ce que J'accomplis en toi et en Élisabeth, ta chère épouse, précieuse pour Moi.
Vous êtes Mes choisis, ne l'oubliez pas. Vous serez donc les premiers à vivre cette Église nouvelle et cette terre nouvelle.
Répétez-Moi vos "oui" toujours et partout, soyez sans crainte. Je vous ai pris en charge.
Comme Je vous aime, toi et les tiens. Vous devenez l'Amour. »

Merci Seigneur Jésus. Comme Tu es un Dieu d'Amour ! Comment Te rendre grâce pour tant de bienfaits. Est-ce que ces dernières pages sont uniquement pour moi et Élisabeth, ou si elles doivent être partagées avec une partie ou toute la famille ?

« Je vous fais un cadeau bien spécial, cette année, en mettant à votre disposition l'un de Mes fils de prédilection. C'est lui que J'ai choisi pour vous guider pour entrer dans cette nouvelle année qui est très importante. Fais ce qu'il te dira de faire ; sois en confiance ; partage avec lui ce que tu vis avec Moi. Sois sans crainte, lui aussi est l'un de Mes choisis. Partage tout avec ce Père David, un prêtre selon Mon Cœur. Ce n'est pas un hasard qu'il soit sur ta route maintenant. Dis-lui que Je l'aime et que J'ai besoin de lui. Il est très, très, très important pour Moi. Fais-lui confiance. Je l'aime, Je t'aime, et Je suis avec vous. »


22 janvier 1997, 4h55

46. Le Règne de Dieu sera établi sur cette terre. Les “oui ” que vous avez à donner

Seigneur Jésus, ce matin, je sens le besoin de Vous redire mon "oui" total et sans condition, surtout mon "oui" à couper les attaches du monde des affaires et de tout ce qui est matériel, afin d'être totalement libre, totalement à Votre écoute.
Merci d'entendre et d'exaucer ma prière. Je suis sûr de Votre Amour et j'ai foi qu'un jour, je serai Amour. Je Vous aime.

« Mon tout-petit, ta prière Je la fais Mienne et déjà le Père l'exauce.
Je veux t'apprendre à travailler, à bien accomplir ton travail, tout en étant entièrement libre, c'est-à-dire sans aucune attache aux choses matérielles, de sorte que tu puisses demeurer toujours en étroite relation avec Moi ; que tu ressentes toujours Ma Présence, comme tu la ressens en ce moment ; qu'à chaque instant tu élèves ton esprit vers Moi ; que ton cœur ressente Ma Présence dans la profondeur de ton être ; qu'à chaque fois que tu respires, tu découvres que c'est Moi qui respire en toi, et tu sauras que c'est Moi qui t'inspire dans les moindres détails.
Mon Royaume sera établi en toi, tu seras devenu l'Amour. Tu es l'un de Mes choisis pour être parmi les premiers en qui Je veux établir Ma Royauté. Je veux que Ma Royauté soit établie dans chacun des cœurs et ainsi, chaque personne sera devenue l'Amour. Le Règne de Dieu sera établi sur cette terre. La Volonté du Père sera faite sur la terre comme au Ciel.
Heureux et heureuses êtes-vous de vivre en ces temps qui sont les derniers ; de pouvoir entrer dans la plénitude de l'Amour du Père de votre vivant terrestre et de bénéficier pleinement de la grande mission que Je suis venu accomplir sur cette terre, et pour laquelle une multitude d'hommes et de femmes ont sacrifié et donné leurs vies.
Soyez dès à présent dans l'allégresse, la louange, l'adoration, l'émerveillement et en pleine Jubilation pour ce qui vous est permis de vivre présentement.
Je dis bien présentement, aujourd’hui-même, pas demain ni dans six mois, ni un an, mais aujourd'hui même : les Cieux sont ouverts, une multitude d'Anges, de Saints et de Saintes sont parmi vous pour vous guider, vous accompagner pour effectuer le grand passage qui vous conduit à la plénitude de l'Amour.
Vous n'avez qu'une seule chose à faire : donner votre consentement et le répéter au besoin afin que toutes les attaches soient coupées. Que votre "oui" soit "oui" à accueillir l'Amour.
Vous êtes assis à la table du festin céleste. Les Anges, les Saints et les Saintes attendent vos consentements pour vous servir. Vous avez même le privilège de choisir le Saint ou la Sainte pour être à votre service, vous guider et vous accompagner, vous faire connaître ce qu'il y a au menu et par quoi vous devez débuter afin de vous permettre le plus rapidement possible de satisfaire votre faim et soif de l'Amour qui a été déposé au fond de vous-même lors de votre création.
Tous sont invités à ce festin, peu importe votre rang social, l'état de vos vêtements ou de votre condition de pécheur.
Le premier "oui" que vous avez à donner, c'est d'accepter que Dieu vous aime.
Le deuxième "oui" est celui de vous aimer tel que Dieu vous a créé.
Par la suite, ce sont des "oui" à couper les attaches suscitées par l'Ennemi, et à entrer davantage dans le Cœur de Dieu. Le chemin de l'Amour est simple et facile pour celui ou celle qui s'y engage pleinement et totalement.
La grande difficulté réside dans le fait de s'y engager pleinement et totalement, car il suppose le renoncement au chemin du monde.
Il est plus facile présentement, à cause des Cieux ouverts et des souffrances occasionnées sur la voie du monde, d'avoir la grâce de connaissance qui donne à plusieurs de comprendre que le chemin du monde est sans issue et qu'un autre s'offre à eux. Un seul chemin est capable de répondre à leurs faim et soif : celui de l'Amour.
Disons ensemble cette prière afin qu'elle résonne dans chacun des cœurs : l'Amour t'aime et tu deviens l'Amour.
J'ai encore beaucoup de choses à te dire, mais c'est suffisant pour ce matin.
Comme Je suis heureux de te voir devenir l'Amour.
Tendrement, Je t'aime. »


23 janvier 1997, 4h25

47. Les grandes tribulations annoncées peuvent-elles être réduites ou exemptées ?

Seigneur Jésus, j'ose dans la foi Vous présenter la demande de D. pour cette guérison physique. Il me semble que ce serait une belle confirmation pour lui s'il était guéri immédiatement. Je sais que si Vous le voulez, Vous pouvez le guérir.
Que Votre Volonté se fasse et non la mienne ; moi, je ne suis que ce pauvre petit instrument inachevé qui ose demander mais qui a foi en Votre grand pouvoir de guérison.
En lisant le bréviaire, je suis frappé qu'à la suite de la prière de Moïse, le Seigneur ait renoncé à détruire Son peuple qui s'était corrompu alors que Moïse était sur la montagne sainte.
Aujourd'hui notre peuple s'est corrompu, mais il y a beaucoup de Saints et Saintes qui vivent présentement sur la terre. Avec un saint comme Jean-Paul II à la tête de notre Église, en plus des Cieux qui sont ouverts, il y a les Saints et Saintes du Ciel, la grande puissance de Maman Marie et tous les mérites donnés à cette terre par le Sang versé d'un Dieu mort sur une croix, et enfin le ministère puissant des Saints Anges.
D'après toutes les prophéties, nous devons passer par les grandes tribulations où une partie importante de l'humanité sera détruite ou purifiée avant que la terre promise soit accessible.
J'accepte d'être trop petit pour comprendre et je suis assurément trop petit pour m'aventurer dans un tel sujet. Je me sens très audacieux ce matin, moi qui suis si petit et si imparfait devant un Dieu si puissant, si bon et miséricordieux.
Je Vous en demande pardon et je demeure à Votre écoute.

« Mon tout-petit, sois sans crainte, Je suis un Dieu d'Amour, tu n'as pas à t'excuser de poser une question, même si elle est d'une très grande envergure.
La réponse est entre les mains du Père. Lui seul a le pouvoir de décider si les grandes tribulations annoncées pour purifier cette terre peuvent être réduites ou exemptées et Lui seul connaît l'heure exacte de Mon retour. Cependant, une chose est certaine, c'est que Mon Retour est très proche et que le monde actuel, par sa conduite mauvaise s'est mérité les tribulations annoncées afin d'être purifié.
S'il y a une si grande communication présentement entre le Ciel et la terre, si les Cieux sont ouverts, c'est justement pour diminuer ou même empêcher, si possible, ces tribulations.
La décision du Père est ferme : l'Amour doit circuler sur la terre comme au Ciel.
Pour que l'Amour puisse circuler librement, il ne peut cohabiter avec le mal. Le mal doit donc disparaître.
Comme le mal s'est logé dans le cœur des hommes et des femmes, ce sont les cœurs qui doivent être purifiés.
Le Père respecte toujours la grande liberté qu'Il a donnée à Ses enfants de la terre. Un cœur ne peut être violé, il ne peut qu'être séduit.
Au lieu de te préoccuper de ce que le Père va faire ou non, pourquoi ne pas regarder chez toi d'abord, ton cœur à toi a-t-il complètement renoncé au mal ? Est-il purifié ? Est-il en relation avec son Dieu ? Dit-il un "oui total" en toutes circonstances ? A-t-il renoncé à sa propre volonté pour ne suivre que celle du Père ? Est-il devenu l'Amour ?
En donnant ton consentement, tu deviens l'Amour, et, en devenant l'Amour, tu deviens un soldat de plus dans l'Armée de Ma Mère. Plus l'Armée de Ma Mère sera puissante, plus le mal va disparaître et moins grandes seront les tribulations nécessaires à ce moment.
Plus tu deviens l'Amour, plus ton regard est tourné vers l'Amour, plus tu es témoin de ce qu'Il réalise principalement dans les cœurs et sur tous les plans. Ainsi, grandes en toi sont la Joie, l'Espérance et la Jubilation.
En devenant l'Amour, tu pries le Père constamment avec Moi et Ma Sainte Mère ; ce sont alors des multitudes de cœurs qui s'ouvrent à l'Amour.
Lorsque l'Amour fait son œuvre, les tribulations deviennent inutiles, c'est-à-dire qu'elles n'existent plus. Vois-tu l'importance que tu as ?
En ce qui concerne ta prière pour D., Je la fais mienne ; elle est présentée au Père et déjà il est visité dans tout son être, vous en serez témoins.
Une chose demeure importante, une seule : l'Amour t'aime et tu deviens l'Amour.
Mon Amour. »


Le 2 février 1997, 6h15

53. La prière et le jeûne sont toujours indispensables pour la conversion des cœurs, les “oui ” à l’Amour

Maman Marie, c'est en union de cœur et d'esprit que je veux m'unir à tous ceux et celles qui Te prient en ce moment, à travers le monde, pour Te demander d'envelopper la terre de ton Grand Manteau afin que l'Ennemi soit obligé de fuir, que les cœurs soient purifiés et capables d'accueillir Ton Fils Jésus, en vue de Son Grand Retour.
Merci pour toutes ces apparitions, messages et enseignements.
Je T'aime, douce Maman.

« Mon cher petit, J'accueille ta prière, Je la fais Mienne et, par les mains de Mon Fils Jésus, Je la présente au Père. C'est Lui seul qui a pouvoir sur les événements à venir. L'Amour va se répandre sur la terre.
Autant Je suis dans la Joie de voir arriver ce Jour tant désiré par les Saints et Saintes qui ont passé sur cette terre, autant Mon Cœur saigne de voir le petit nombre de cœurs capables présentement d'accueillir l'Amour en plénitude.
"L'Armée", Mon Armée, dont tu fais partie, gagne beaucoup de terrain dans l'invisible, mais le travail à accomplir est immense. La prière, le jeûne sont toujours indispensables pour la conversion des cœurs, les "oui" à l'Amour.
Parce que l'Amour t'aime, tu deviens l'Amour. Sois sans crainte, toi et les tiens vous êtes sous Mon Manteau, et, à chaque jour, J'ajoute beaucoup d'âmes.
Sois confiant, demeure dans la persévérance et la prière.
Très bientôt, tu seras témoin de grandes transformations.
Je suis avec toi et Je t'aime. »


Pompano Beach, 18 février 1997, 2h10

59. Vous êtes parmi les premiers à entrer dans l’Église nouvelle, le monde nouveau

Je veux Vous remercier, Seigneur Jésus de m'avoir conduit ici dans cet endroit magnifique et de me permettre ce temps privilégié de repos, mais surtout de prière, de réflexion et de partage avec Élisabeth. Nous sommes comblés d'être ensemble, de ressentir Votre Présence. Je me veux totalement à Votre écoute.

« Mon tout-petit, Je veux que tu profites pleinement de ce moment privilégié que Je t'accorde présentement. Tu as accepté de te laisser maîtriser par l'Amour. Tu m'as donné des "oui" à toutes mes demandes. C'est l'heure du grand passage pour toi et Élisabeth, ton épouse bien-aimée.
Sans savoir où Je vous conduis, vous ressentez la transformation s'opérer en vous. Vous devenez l'Amour. C'est une très grande fête au Ciel. Ça ne fait que commencer. Laissez-vous transformer. Les attaches aux choses de la terre se coupent les unes après les autres. Vous entrez dans la grande liberté des enfants de Dieu. Vous n'avez rien à craindre. Ma Sainte Mère vous recouvre de Son Grand Manteau et le Père a envoyé une armée d'Anges pour vous accompagner dans ce grand passage.
En devenant des êtres d'Amour, vous devenez l'Église nouvelle, le monde nouveau. Vous êtes déjà sur cette terre nouvelle et, comme vous êtes parmi les premiers à y entrer, vous allez servir de guides : d'une part, pour interpeller dans l'invisible les cœurs à donner leurs "oui" pour vivre la même transformation que vous vivez présentement et, d'autre part, pour accompagner ceux qui donnent leurs "oui" à vivre ce grand passage et que le Père vous a confiés comme étant leurs bergers, leurs bergères.
Soyez dans la joie, dans l'allégresse et dans la jubilation de vivre ce temps de grâce extraordinaire.
Devenir l'Amour, c'est le plus beau et le plus grand des cadeaux que vous n'aurez jamais fini de déballer.
Être un instrument entre les mains du Père pour que d'autres deviennent l'Amour est un cadeau encore beaucoup plus grand, qui procure encore plus de joie, d'allégresse et de jubilation.
Profitez de ce temps privilégié qui vous est accordé en ce moment pour bien intégrer en vous la paix, la joie, la bonté, la douceur, la sagesse, le discernement, la confiance, la longanimité, la maîtrise de soi et toutes les vertus qui accompagnent l'Amour.
La tendresse vous est donnée en plénitude ainsi que la miséricorde et le pardon.
Heureux êtes-vous d'avoir trouvé grâce et d'accueillir les grâces. Soyez dans l'allégresse.
Je suis avec vous pour toujours et, très bientôt, vous Me verrez.
Je vous aime, Mes Amours.»

 
 
Sacré Coeur - Témoins de l'Amour et de l'Espérance
Tampon date