Recherche sur le site avec : Google
 
 
Sulema Vassula
 
Rosa
(France : Région Pays de la Loire)


Site Internet :
https://lesapotresmisericordieux.jimdo.com/


Voici des messages extraits des livres de messages de 2003-2005, qui ont été publiés au printemps 2007 par les éditions Tequi sous le titre : « De la part du Seigneur » tome I et tome II.

18 mars 2003                                                                     Livre - Rosa Tome I
Jésus

Paix à vous, mes enfants bénis de la terre !
Je viens vers vous pour vous dire qu'en ces jours si difficiles ma Mère très Sainte vous est envoyée. Elle sillonne la terre à la recherche d'âmes disponibles pour travailler à ma vigne. Je vous confie tout particulièrement à son Cœur Immaculé.
Ne soyez pas effrayés, mes enfants, par ce qui va arriver dans le monde, car Moi, qui sais toutes choses à l'avance, je vous dis qu'une pluie de grâces attend pour être déversée sur les âmes de mes enfants bénis.

Marie

N'ayez pas peur, mes enfants ! Je vous protégerai tous ! Oui, c'est vrai, en ces jours de détresse, je sillonne les routes du monde tout particulièrement pour amener à Jésus le plus d'âmes possible et aussi à la recherche d'âmes de bonne volonté qui m'aideraient pour le triomphe de mon Cœur Immaculé dans le monde.
Vous, soyez consolateurs, mes enfants ! Consolez le Cœur douloureux de Jésus en vivant saintement. Et n'oubliez pas votre « devoir » de chrétiens. Je vous garde tous sur mon Cœur.


31 mars 2003
Jésus


Sois sans crainte, petite enfant, je suis là !
Je suis ton Dieu Éternel et Tout-Puissant. C'est Jésus même, ton Libérateur et ton Sauveur, qui te parle.
Mes enfants, je veux aujourd'hui vous instruire d'un événement qui va arriver dans le monde. Vous savez, mes enfants, je vous ai dit qu'une pluie de grâces attend pour être déversée dans les cœurs. Croyez que tout cela est imminent, mes enfants. Une seule chose vous est demandée pour l'obtenir : votre consentement...
[Plus tard] Mes saintes paroles sont un baume pour ton âme. Ô mes enfants, vous qui êtes mes enfants bénis de la terre, soyez sans crainte ! C'est au sujet de ma venue dans le monde. Vous savez, mes enfants, que ma venue est prévue pour bientôt.
Elle sera ma récompense pour les cœurs qui m'attendent... J'insufflerai mon Esprit d'amour dans tous ces cœurs.
J'y ferai ma demeure et ce sera pour l'éternité. Dès maintenant, je répands mon Esprit à profusion sur ceux qui le veulent. Ne vous tourmentez pas, mes enfants, pour savoir ce qui va se passer ! Je vous donnerai toutes les grâces dont vous avez besoin.
Maintenant viens, prions :
Ô Père, je me tourne aujourd'hui vers Toi
avec un grand regret de mes péchés.
J'ai confiance en ton amour pour moi.
Je te donne et je te confie toutes mes peines.
Je les dépose dans ton Cœur très aimant.
Je sais que je ne peux pas diriger ma vie par moi-même,
ainsi je t'en supplie, Père :
regarde constamment vers moi,
libère-moi de toutes les tentations.
Amen.

Reste dans la confiance.


24 avril 2003 Après-midi
Jésus :


« Merveilleuses sont les œuvres du Seigneur ». Oh ! ma petite, comme je t'aime ! Donne-moi ta main, je vais t'amener quelque part, n'aie pas peur !
Tu vois, ma petite ? [Jésus me donne des images intérieures : je vois des tombeaux vides. C'est Jésus qui a fait sortir les morts... Puis je vois une plaine avec beaucoup de personnes malades et souffrant de toutes sortes de maladies... Jésus qui passe parmi la foule guérit tout le monde... Ensuite nous sommes tout en haut d'une ville et nous entendons de très beaux chants et je sais qu'il s'agit des gens qui louent le Seigneur dans des églises où luit une grande lumière...]
Réjouis-toi avec Moi. Tu vois tout cela. Il y aurait tant à te faire voir. Oui, ma petite, ce sera comme ça ! Oh non ! tu ne peux imaginer ni savoir.
Aucune comparaison possible avec votre monde de maintenant ! Il s'agit, bien sûr, du monde renouvelé après ma venue. Croyez-y mes enfants ! Ce n'est pas loin. Je vous porterai sur mes genoux comme un père porte son nourrisson. Maintenant que tu en as eu un petit aperçu, promets-le Moi : ne permets jamais à personne de te dire que c'est de l'imagination. Tu auras mon aide, mon regard te soutiendra et ma Mère sera à tes côtés.
Viens, ma petite fleur, repose-toi sur mon Cœur.


27 avril 2003
Jésus


Je suis là, ma petite, ne crains pas ! Viens, que je puisse parler à ton cœur. Tu vois, aujourd'hui je voudrais te parler d'une chose qui m'est particulièrement chère. Il s'agit de mes petits enfants refusés sur la terre. Tu vois et tu sais que mon amour est le même pour tous les hommes... Cependant il y a des petites créatures, des êtres fragiles que ma tendresse chérit particulièrement.
Tu sais que si l'on est sur terre, c'est parce que Dieu l'a voulu... Ma volonté, cependant, ne s'impose jamais, si bien que vous êtes libres d'accepter ces petites vies... ou de les refuser... Oui, aujourd'hui, malheureusement, il est possible... de les refuser...
Tu sais, ma petite, qu'il s'agit d'un crime horrible ! Oui, tu sais aussi que devant un acte pareil, mon Père, ne pourra bientôt plus retenir sa colère. Alors, mes enfants, je vous demande de prier, chaque jour si vous le pouvez, pour que cesse ce crime. Sans compter les conséquences psychiques de ceux auxquels on a porté atteinte et qui sont vivants...
Tu vois, ma petite : c'est beau de parler avec Moi.
Sois dans la paix maintenant et souris-moi.


4 mai 2003
Jésus


Viens, ma petite, approche-toi de Moi !
Tu vois, il faut du silence pour entendre ma voix. Regarde-Moi et souris-Moi. Sois dans la paix car je veux t'instruire encore. Tu sais, ma petite fleur, je te veux à mon service, je te l'ai dit. Ce soir, je voudrais encore parler à ton cœur de ce qui malheureusement arrivera bientôt. Écoute, mon enfant, et n'aie pas peur! Vous savez, mes enfants, je vous ai déjà parlé de trois jours de ténèbres : ce sera bientôt. Dès maintenant je vous le dis : préparez-vous !
Mettez dans vos maisons, dans toutes vos maisons, des bougies bénites. Cela vous empêchera de sombrer dans le désespoir. Cherchez des objets bénis à mettre dans vos maisons. Procurez-vous mon très Saint-Cœur uni à celui de ma Sainte Mère. Si vous avez une cheminée, faites-y brûler de l'encens béni de temps en temps. Mais ne soyez pas inquiets, mes enfants. Ce ne sera très dur que pour ceux qui me crucifient. Cela ne doit pas vous empêcher d'être dans la joie. En vous livrant à l'amour, vous serez protégés. Je vous l'affirme : rien de mal ne pourra vous arriver.
À présent, ma fille, écoute encore : Je veux que tu sois très unie à mon Cœur. Je te donne cette nourriture qui vient de mon Cœur. Pour cela, je te défends et je te protège de tout mal afin que tu sois à l'abri dans mon Cœur.
Je voudrais t'instruire encore mais il se fait tard. Je t'accompagne.


25 mai 2003  Matin
Jésus


Je ne suis pas venu pour les justes mais pour les pécheurs.
Tu vois, ma petite ? [J'ai l'image d'une grande croix toute lumineuse plantée sur une colline].
Viens, mon enfant, j'ai des secrets à te révéler. Sais-tu, ma fille, le nombre de croix qui se lèveront de par le monde ?
D'ici peu tu les verras.
Sans cela, mon enfant, le monde atteindrait son comble de méchanceté et il ne pourrait pas être sauvé. Veux-tu m'écouter encore sur ce sujet aujourd'hui ?
Vois-tu, ma fille, je t'ai parlé de mon grand Retour dans la gloire. Mon enfant, je te disais que ce retour est désormais à vos portes.
Vois-tu, ma fleur, j'ai besoin de vous pour cela, de vous tous ! Oui, mon enfant, tu le sais : j'ai besoin de toi puisque tu es ma servante !
Des milliers de croix se lèveront bientôt de par le monde ! Ainsi sera évité le pire. Mais, tu vois, il faut pour cela encore beaucoup prier.
Maintenant va ! Va avec tes enfants !


25 mai 2003 Après-midi
Jésus


Vois-tu, mon enfant, le moment est venu pour Moi de te confier quelque chose. Bien sûr, il s'agit de ces croix d'amour dont je t'ai parlé ce matin.
Tu sais, je t'ai dit qu'elles se lèveront par milliers. À présent et dès maintenant, ma Mère très Sainte qui les a suscitées voudrait les voir surgir. Mon enfant, cela il faudra le dire ! Bien qu'il vous reste encore un tout petit peu de temps, vous le savez, mes enfants, le temps presse.
Voyez comme je vous aime, mes enfants.
Sans cela... sans cela, ce serait horrible !...
Alors, dans mon extrême Miséricorde, la Miséricorde que j'ai réservée pour ces derniers temps, je fais recours à ce moyen extrême et cependant si puissant.
Avancez vers Moi, je vous en prie, vous tous qui me cherchez ! Venez vous ressourcer, réconforter mon Cœur et le Cœur du Père ! Venez nombreux, toujours en état de grâce, prier au pied de ces croix d'amour !
Vois-tu, ma fille, c'est si facile et si beau de parler avec Moi !


17 juin 2003
Jésus


« Merveilleuses sont les œuvres du Seigneur ».
Dis-le encore avec Moi, mon enfant. « Merveilleuses sont les œuvres du Seigneur ».
Mon enfant, écoute encore attentivement ma parole d'aujourd'hui.
Je veux te parler sur un sujet tout à fait particulier : il s'agit des miracles qui se produiront un peu partout d'ici peu sur la terre. Sais-tu, mon enfant, que votre Mère très Sainte est en train de parcourir la terre pour trouver un nombre assez important d'âmes suffisamment ouvertes à mon amour et en état de grâce, afin de les préparer de façon particulière à attendre mon Retour dans la gloire ?
Vois-tu, ma fille, je t'ai dit aussi que mon Cœur saigne de plus en plus. Maintes fois je te l'ai dit déjà, mais je voudrais aujourd'hui te le redire encore. À cause de cela, il y aura sur la terre d'ici peu - écris bien cela - un peu partout des miracles comme on en a jamais vus depuis le commencement du monde. Si je vous le dis aujourd'hui, mes enfants, c'est pour vous inciter à croire.
Reprenez-vous, choisissez, choisissez dès maintenant votre camp ! Et ne permettez pas au monde de vous distraire ! Car quand ce que je vous ai dit arrivera, il n'y aura plus beaucoup de temps pour se convertir.
Veux-tu maintenant prier encore avec Moi ?
Ô Père Éternel et très Saint,
merveilleuses sont tes œuvres.
Vois-tu, Père, tes enfants te cherchent inlassablement.
Mets dans leur cœur toute la confiance nécessaire
pour avancer vers Toi.
Miséricorde, Père !
Nous implorons, aujourd'hui, miséricorde
pour nous et pour le monde.
Amen.

Va de l'avant et appuie-toi sur Moi !


21 juin 2003
Jésus


Viens, mon enfant, car j'ai préparé quelque chose pour toi.
Je t'ai maintes fois parlé d'un événement qui arrivera bientôt dans le monde.
Il s'agit de ces trois jours de ténèbres qui recouvriront la terre entière.
Tu sais, ma petite, que cela arrivera bientôt.
Tu sais aussi que si je viens vers toi ainsi tous les jours, c'est pour que vous entriez dans cette urgence des derniers temps.
Vois-tu, mon amour pour vous est si grand que j'ai besoin des petits instruments comme toi pour que la plupart des gens soient avisés.
À présent, écoute encore attentivement !
Tu vois la rosée matinale mon enfant ?
Eh bien, si le Seigneur dans son extrême prévoyance a donné cela pour les fleurs, pour que la fleur ne soit pas desséchée quand le soleil arrive, dans son immense bonté Il veut vous prévenir avec ses paroles, ses paroles saintes, avant que n'arrivent ces jours de ténèbres. Oui, mon enfant, de la même façon et encore plus que pour les fleurs ! Cependant, mes enfants, si vous suivez ma voix et mes commandements, vous n'avez rien à craindre de cela, vous qui êtes mes enfants de prédilection.
Tu sais, ma petite fleur : je t'accompagne aujourd'hui partout où tu iras.


23 Juin 2003
Marie

Béni soit le Nom du Seigneur trois fois Saint !

Jésus

Mon enfant, écoute aujourd'hui les paroles que ta Mère très Sainte voudrait te dire.

Marie

Accueille ce dont je te parlerai aujourd'hui avec beaucoup de joie et de confiance.
Mon enfant, mon Fils t'a parlé il n'y a pas longtemps d'une chose : de ces milliers de croix qui surgiront bientôt de par le monde.
Sais-tu, mon enfant, ce qui se passerait dans le monde si ces milliers de croix ne surgissaient pas ? Eh bien, écoute : en as-tu seulement idée ? Avant que la terre entière soit renouvelée, il y aura de grandes purifications. Cela, tu le sais. Oui, mon enfant, c'est exact. Si ces milliers de croix ne surgissent pas et si, grâce à elles, les hommes ne se détournent pas de leurs actions mauvaises, il y aura des catastrophes naturelles un peu partout dans le monde. Oui, mes enfants, il vous appartient désormais de le dire ! Si cela n'était pas fait en temps voulu, les purifications dont je vous ai parlé arriveront sur la terre avec une extrême violence ! Mais si les hommes faisaient ce que je vous dis, s'ils mettaient en place ces milliers de croix dont j'ai déjà donné les explications et les détails, alors il en sera autrement !


6 juillet 2003
Jésus


Mon enfant, repose-toi en Moi !
Sais-tu ce que mon Cœur a préparé ce soir pour toi ? Avance, avance encore vers Moi, et je te le dirai !
Maintes fois, mon enfant, je t'ai parlé d'une chose : de mon Grand Retour dans la gloire.
As-tu présent à l'esprit, mon enfant, la beauté de la création ? Vois-tu, cette création, tu le sais, m'appartient. De même que ce monde invisible impossible à percevoir maintenant avec vos yeux de chair.
Quand ce sera mon Grand Retour, qu'il sera déjà arrivé sur cette terre, vous aurez cette chance magnifique de pouvoir voir avec vos yeux de chair ce monde invisible qui vous entoure dès maintenant.
Si je te dis cela, ce soir, c'est pour t'inviter à espérer. Croyez, mes enfants, que ce moment n'est plus maintenant très lointain et examinez-vous vous-mêmes. Êtes-vous dignes de ces merveilles que j'ai préparées pour vous ?
Mes enfants, je vous le redis, donnez-Moi vos craintes, vos peurs, vos doutes et tous les obstacles que vous trouvez sur la route. Une seule chose m'est nécessaire, mes enfants : que votre consentement soit enfin total.
Ne perds pas courage, mon enfant : je te protège et ma Mère, qui est à côté de toi en permanence, saura te relever, je te le promets.


13 juillet 2003
Jésus


Viens te réchauffer au feu de mon amour divin !
Sens-toi libre, mon enfant, de venir m'écouter !
Eh bien, je veux encore aujourd'hui te faire des révélations. Il s'agit de mes apôtres des derniers temps. Tu vois l'état du monde actuel, mon enfant ? Cet état n'est en aucune façon comparable à quelque autre période de l'histoire de l'humanité.
Vraiment, mon enfant, je peux te le dire : jamais les hommes et l'humanité ne sont descendus si bas dans le péché.
Tu sais aussi que la miséricorde de Dieu est très grande. Dans chaque circonstance de l'humanité, elle était là pour relever l'état de l'homme. Si ce soir je te parle de cela, c'est pour t'expliquer l'importance et la fonction des apôtres des derniers temps.
C'est exactement l'époque prévue par St Louis-Marie Grignion de Montfort.
     St Louis-Marie Grignion de Montfort

( Note du webmestre : voir § 49 et suivants de son TRAITÉ DE LA VRAIE DÉVOTION À LA SAINTE VIERGE )

Si le cœur très aimant et très miséricordieux de Dieu est en train de susciter une armée de ces apôtres, c'est parce que l'heure est grave. Ô mes enfants, réveillez-vous ! Ne vous endormez pas dans votre confort matériel !
Prenez les moyens, vous aussi, pour faire partie de cette armée qui, au service de Marie, livrera la dernière des batailles contre le mal.
Voilà, mon enfant, ce que mon Cœur voulait te dire aujourd'hui.


27 août 2003
Marie

Que soit Béni, que soit loué le Nom du Seigneur, trois fois Saint.

Mon enfant, ne sois pas triste ! Regarde, regarde quelque chose avec Moi et tu te réjouiras [J'ai l'image d'une grande croix lumineuse dans le ciel et des gens qui prient agenouillés sous la croix]. Sais-tu pourquoi aujourd'hui je t'ai amenée voir cette croix ? Tu vois, mon enfant, l'état actuel du monde ? Tu sais aussi que la venue de Mon Fils est maintenant prévue pour bientôt. Cependant, mes enfants, même vous qui le savez, vous vous comportez parfois comme si vous ne le saviez pas. Examinez votre cœur, mes enfants, et essayez d'y remettre de l'ordre !
Mais, mon enfant, ne sois pas triste et réjouis-toi avec Moi, car l'image que je t'ai donnée n'est pas bien loin de vous maintenant.
Veux-tu savoir ce qu'elle signifie ?
Cette croix lumineuse plantée sur le monde, c'est le signe de la victoire.
Alors, quand vous la verrez, quand vous verrez cette croix toute grande dans le ciel, vous saurez que la venue de Mon Fils dans la gloire est proche.
Réjouissez-vous de cela, dès maintenant, et bénissez le Seigneur car il a préparé pour vous un monde nouveau et des cieux nouveaux.
Veux-tu à présent prier encore avec ta Mère, mon enfant ?
Ô merveilleuse Trinité,
lumière Sainte et Éternelle,
remplis-nous du feu de ton Esprit,
de façon que cet Esprit ne fasse jamais défaut à personne,
même pas au plus pauvre de tes enfants...
Nous te bénissons, nous te louons,
nous t'adorons, lumière Sainte et Éternelle
et nous te rendons grâce pour tant d'amour
et tant de prévenance envers tes créatures.
Amen.

Efforce-toi de sourire avec ton cœur aujourd'hui, mon enfant.

 
 
Sacré Coeur - Témoins de l'Amour et de l'Espérance
Tampon date