Recherche sur le site avec : Google
 
 
Sulema Vassula
 

CA-160 : Je vois avec espoir le retour de Mes enfants…
Je ne leur demanderai pas de justifier quoi que ce soit

24-01-96   Jésus
Je choisis les choses les plus petites et les plus inutiles du monde pour confondre les grands de ce siècle … Plus l'instrument semble inadapté au travail, plus j’use d’habileté pour le contrôler, et ainsi, tout servira à l'accomplissement de Mes desseins d'amour.
Abandonnez toute chose créée ; fixez dans votre cœur une cellule cachée et retirez-vous là et pensez seulement à Moi. Dieu parle aux hommes d'une façon ou d'une autre, mais les hommes ne savent pas capter la voix divine. Tous ces messages ne sont pas une histoire d'amour, mais un appel à tous ceux qui les liront et se décideront à faire face au Christ. Ne restez pas à vous regarder, mais plutôt contemplez Ma grandeur.
Je désire que quelqu'un commence à étudier, à la lumière des vérités théologiques, chacune des paroles de Mes messages. Je vous donnerai des signes indubitables que personne ne sera capable de nier. Que les hommes les plus savants mettent toute leur détermination pour les étudier !
Je l'ai déjà dit : Je veux être présenté au monde moderne comme Joseph, qui ouvre à tous les hommes les greniers du Pharaon et distribue le grain en abondance de sorte qu'il n'y ait plus aucune personne affamée sur terre. Je voudrais être présenté comme le père du fils prodigue qui, vieilli par la douleur de l'absence de son fils, reste à regarder par la fenêtre avec une petite lueur d'espoir du retour de son fils aimé. Je vis parmi vous tous, dans l’air que vous respirez, l'eau que vous buvez et le pain que vous mangez, dans le travail grandiose de la création qui ne cesse jamais. De cette manière Je suis parmi vous tous, vivant, réel, avec le sacrifice perpétuel de la Croix et la gloire de la Résurrection dans chaque Eucharistie.
Je veux que le monde sache que Dieu est immuable, que jamais Son Amour pour les hommes ne diminue ; J'ai besoin que l'homme sache que Je ne fixe jamais de limites à Mon pardon et que Je ne demande pas au fils prodigue comment il a gaspillé Mes biens, ni ne demande des comptes pour sa méchanceté. C'est une Miséricorde nouvelle que Je veux donner librement à cette nouvelle génération.
Les hommes qui ont été séduits par les choses matérielles se sont éloignés de Moi, l'eau vive et fraîche, la source de tout bien. Cependant, Je leur demande de revenir à la maison de leur père après une telle expérience, parce qu’il se fait tard. C'est pourquoi Je ne veux pas attendre plus longtemps Mes enfants ; le banquet, le vêtement de noces et l'anneau sont là qui les attendent.


CA-173 : Un nouveau royaume a été préparé pour l'Église et les âmes

25-01-96   l'Archange Michel
Ayez toujours vos cœurs ouverts pour la grande espérance : la venue du royaume de Dieu dans vos âmes, dans les âmes des autres, et dans celles du monde entier. Apprenez à tomber avec passion dans les bras de l'amour compatissant. Aimez la Vierge d’un amour illimité, parce que l'amour de Marie pour votre âme est immense.
Un nouveau royaume a été préparé pour l'Église et les âmes. On entrera dans ce Royaume par la purification et le bannissement des réprouvés… Préparez une ville nouvelle pour le Seigneur, une nouvelle progéniture, une génération sainte. Les enfants dans les bras proclameront Son Nom. La Nouvelle Jérusalem terrestre sera le début de la Jérusalem céleste.
Notre seigneur veut des actes de charité. La charité est cette fleur du Paradis jaillie du Cœur du Père Céleste quand il a donné au monde son Fils unique. Le Verbe s’est fait chair ; la pureté d'une âme est relative à sa charité.
La prière et l'offrande d'une victime sont ce qu’il y a de plus agréable à Dieu. Mais il y en a peu… Les âmes sont peu nombreuses.
Quand vous priez le quatrième mystère douloureux, Jésus porte la croix sur le chemin du calvaire, faites une pause et méditez : La Croix ! Oh, aujourd'hui le monde rend la croix si lourde pour le pauvre Jésus ! Aujourd'hui quand vous vous levez pour prier, demandez comme Pierre a demandé : Maître, sauve-nous car nous périssons…
Avant que le seigneur n’embrasse le monde avec le feu de Sa colère, il est nécessaire que les hommes de bien allument le feu de l'amour dans les cœurs de leurs frères. C'est pourquoi il est urgent d’instruire tous les frères. C’est une responsabilité qui concerne chaque âme, et ce message doit recruter tout le monde. C’est l'heure de la grande bataille. Celui qui a une épée, qu’il la sorte du fourreau. Ce message est pour chacun et doit être annoncé en chaire. Les morts parlent. Les armées dans le Ciel sont déjà préparées pour la bataille et prêtes à répondre au cri magnifique : Qui est comme Dieu ?
Sodome, Gomorrhe, Hiroshima, Croatie… les âmes seront soulevées comme la poussière dans les plus grandes tempêtes de neige, et chassées de devant la Face de Dieu dans le feu éternel. Ne cachez pas la Voix de Dieu dans un cahier, ni vos talents sous la couverture. Au contraire, proclamez à tout le monde l'Amour du Créateur pour Sa créature… Informez vos frères. Personne n'est dispensé de cette obligation. Le temps est sérieux ; le danger est imminent. Seul l'amour peut sauver le monde !
La Sainte Vierge est celle qui retient encore la "punition". Si un seul instant la Vierge cessait d'intercéder avec ses choisis, ce serait la fin du monde. Savez-vous quel genre de Mère est Marie ?


CA-178 : Amendez-vous

25-01-96   Jésus
Mon enfant, Je veux te parler une fois de plus de l'expiation que Je veux que tu fasses. Tu Me demandes comment tu devrais faire cette expiation : avec foi et persévérance. Si à tout moment tu te sens fatiguée ou si tu es inquiète ou si tu te sens démotivée, dirige tes yeux vers la Croix ou vers le Tabernacle. Chacun devrait comprendre que les gens vivent seulement par Ma Volonté et par Mon Amour. Je suis l'Amour et le fruit de Mon Amour est la paix et le bonheur…
Je souhaite faire au monde le cadeau des fruits de Mon Amour : paix et bonheur. Si vous ne faites pas pénitence, le monde entier ira à la ruine à cause du péché. La guerre est non seulement la punition pour la haine parmi des nations, mais également la punition pour les péchés de l'humanité.
Vous demandez combien de temps vous devriez faire pénitence ? Jusqu'à la fin des temps, les péchés commis par cette humanité sont trop nombreux et trop grands. Le diable n'aime pas l'expiation ni le jeûne, la prière, les sacrifices : il les déteste. Mais quand vous les faites, vous expérimentez l’effet salvateur de leur pratique. Je donnerai à vos âmes le courage, la persévérance, la valeur et le bonheur. Je répète, il y a beaucoup de péchés que Je ne peux pas tolérer : la vanité, l’immoralité, la médisance ; beaucoup de religieux ne le sont que par habitude, mais ne le sont pas étroitement en esprit.
J'ai racheté le monde en souffrant et en priant pendant la nuit. L'expiation est un changement de vie, d'attitude. Ceux qui maudissaient auparavant devraient bénir maintenant ; ceux qui ont volé, doivent tout restituer ; ceux qui ont haï, doivent aimer ; ceux qui ont servi leur corps, doivent servir leur âme ; et ceux qui ont ignoré Mes commandements, doivent les garder à partir de maintenant. Sinon, il n'y a pas de vraie conversion. Je voudrais voir écrit sur la porte de chaque couvent et de chaque famille croyante : "Expiation et Sacrifice." Dire cela à chacun. Juste en voyant un petit signe, chaque membre de cette communauté ou famille fera de petits et grands sacrifices. Si l'esprit d'expiation s'épanouit dans les âmes, J'aurai pitié de la Bolivie et du monde.
Entre-temps, instruisez, enseignez… Exprimez-vous; faites quelque chose ; n'ayez pas peur. Dieu est avec vous, si vous êtes avec Dieu. L'amour n'a aucune place pour la crainte. Cependant, prêcher l'amour n'est pas suffisant pour être charitable, on doit rendre cet amour animé, actif. On peut être capable de résister aux paroles, mais pas à l'exemple qui est toujours contagieux. Faites la guerre à votre propre égoïsme, à votre propre confort individuel. Sachez diviser la miche de pain en deux, même si elle est petite et qu’il y en a qu’une. Ouvrez généreusement les bras à votre frère, et il y a tant de frères indigents… Ce n'est pas difficile pour toute âme de bonne volonté, de comprendre que revenir à Dieu peut les sauver de leur chute.
Chacun attend que l'autre se mette à agir et, ainsi, personne ne fait rien. Mais l'heure est sérieuse. Commencez, chacun de vous, en famille, en communauté, en paroisse, dans les associations. Ne pensez pas aux excursions, aux récréations, aux spectacles. Au contraire, recherchez les pauvres, les abandonnés… Parlez, aidez, encouragez, faites vite. Bientôt le temps viendra où on pourra dire : Bénis sont les morts qui meurent dans le Seigneur, et on sera envieux de leur destin. La lecture de ces choses en choquera beaucoup mais pensez-vous que les enfants ignorent la douleur et la souffrance du Père ?
Incitez vos frères à voir le véritable visage humain du Christ, l'Ecce Homo. Mon visage qui devrait être présenté à tous les frères, celui avec le regard fixé vers le ciel, cloué à la croix, qui implore : "Père, pardonne-leur car ils ne savent pas ce qu'ils font". Là Je suis dans Mon amour infini et dans Mon immense douleur. Ne vous contentez pas de montrer le Christ ressuscité, plein de joie et de gloire. Pour arriver au moment de Ma Résurrection, vous devez d’abord vous clouer à cette Croix, et cette humanité refuse de le faire.


CA-180 : Le pape est la victime innocente pour la paix du monde

25-01-96   Jésus
(Je me demandais comment ces Messages seraient reçus, dans ces périodes de tant de matérialisme et d’apostasie que nous traversons…)
Ils seront reçus comme un rayon de lumière et un battement de Mon Cœur ; ils seront protégés de la critique et des mauvais commentaires. Ils seront une nouvelle et récente révélation de Mon amour immuable pour l'homme, comme un appel à tous à revenir à Mon cœur qui languit d'amour. Ces choses Je les ai déjà dites à différentes périodes, avec des mots distincts, dans différentes langues, et à différentes âmes choisies. Maintenant c'est ton tour : écris tout cela, Ma fille bien-aimée ; écris-le. C'est une nouvelle promesse que Je fais aujourd'hui, en ce jour de fête de la conversion de St Paul.
Prendre sur vous Mon joug, c'est-à-dire les péchés des âmes sacerdotales et aidez-Moi à le porter. A Gethsémani et au calvaire, depuis et jusqu'à la fin des temps, Mon fardeau a été et sera celui de toute l'humanité. De lui, Je vous donnerai seulement une partie minimale, l’une de cette catégorie d’âmes et l’autre des personnes que vous aimez, comme vous l’avez demandé, des personnes que vous rencontrerez au cours de votre vie, mais surtout pour les âmes sacerdotales. Tu es celle qui l'a désiré, et ton offre a rempli Mon cœur de beaucoup de bonheur. Je ne te l'aurais jamais demandé, parce que Je respecte toujours le cadeau naturel que J'ai fait à Mes enfants. Ensemble, en portant ce fardeau, grimpons la Montagne de Moriah ou allons au Golgotha. Il est nécessaire que nous soyons enveloppés dans l'obscurité si nous voulons qu'ils soient la lumière du monde. Il est nécessaire que nous souffrions la faim et la soif si nous voulons qu’ils soient abondants et, pour finir, il est nécessaire que nous mourions si nous voulons qu'ils vivent et si nous voulons les voir couverts d'innocence, nous devons accepter de nous voir couverts de boue et de déshonneur. Gravissons ensemble cette Montagne. Seule tu n’en serais pas capable, tu es beaucoup trop faible ; Je t'aiderai.
C'est ainsi que J'ai toujours fait avec les âmes généreuses. Je les prends dans des Mes bras, comme une mère portant son enfant. Mais il est nécessaire qu'ils sachent qu'ensemble nous avons souffert pour eux.
Sortez au jardin, recueillez les plus petits brins d'herbe et offrez-les pour vos plus grandes intentions, parce que votre vie sur terre est faite de choses très petites. Ces brins se transformeront en or. Avec les plus petites choses, Je fais les plus grandes choses et, plus elles sont petites, plus Je les fais grandes.
Veillez à ce que les copies de ces messages atteignent le plus de prêtres possible. Un cœur sacerdotal a besoin de ces expériences pour devenir riche. Avec le Sacrement de Pénitence, ils sauront distribuer abondamment la graine à l'affamé, se souvenant de la nouvelle Miséricorde que Je veux adopter pour cette nouvelle génération. Nous sommes à l'aube d'une nouvelle Résurrection ; mettez en mouvement les puissances de l'Église ! Ne vous inquiétez pas ; ce que vous ne comprenez pas, les prêtres le comprendront.
Les mauvaises herbes se sont développées dans les jardins de l'Église, mais puisque le grain est grand, l'heure est venue de retirer les mauvaises herbes. De nuit et sans que personne le sache, l'ennemi l'a plantée dans Mes champs. Mais, petit à petit, le monde se réveille… Une nouvelle aube se lève sur le monde, et c’est comme un jour nouveau qui survient. N'ACCEPTEZ JAMAIS UNE PAROLE CONTRE CE PAPE, PAS MÊME SI C’ÉTAIT D’UN DE SES BIEN-AIMÉS, PARCE QUE JE L'AIME D’UN AMOUR TRÈS PARTICULIER. Il est la victime innocente pour la paix du monde, le médiateur universel, uni à Moi, entre Dieu et les hommes.


CA-181 : L'amour n'est pas dans les livres, mais dans le cœur

25-01-96   Jésus
De même que l'eau de source, toujours claire et fraîche, sort d'une roche ouverte dans les montagnes, de la même manière de Mon Cœur toujours ouvert s’écoule Mon amour pour toute l'humanité. Néanmoins, J'ai besoin de l'amour de Mes enfants… De même qu'une personne affamée a besoin de pain et un assoiffé a besoin d'eau, J'ai besoin d'amour.
Le monde moderne est Ma Passion renouvelée. Même si tous Mes prêtres devaient M'abandonner comme Mes disciples M'ont abandonné et que Je restais seul avec seulement l’un d'entre eux, seulement avec Jean au Golgotha, Je renouvellerais le monde.
Je laisse la barque de Pierre couler et puis Je la retirerai indemne. Mes théologiens et Docteurs de la Loi sont ceux qui spéculent dans les livres pour y trouver les vérités séculaires. Mais l'Amour ne se trouve pas dans les pages des livres, et la foi non plus. Vous avez perdu l'Amour et avec l'Amour la Foi aussi et maintenant, vous, comme les anciens Docteurs de Jérusalem, essayez de convaincre le peuple. On doit accepter les mystères et, en tant que tels, les vivre. La foi est un cadeau de Dieu qui doit être développé et augmenté avec l'Amour. Le théologien recherche l'amour entre les pages du livre ; mais l'âme mystique, Mon épouse, le trouve planté dans son cœur, comme les clous ont été plantés dans Ma Chair.
La rénovation sera comme une nouvelle création et, alors, beaucoup croiront en Moi. De tant de mal, Je ferai sortir tant de bien.
Maintenant tu gémis comme une mère dans les douleurs de l’enfantement. L'Église entière, le Pape, les gens de Dieu pleurent et s'attristent devant tant de douleur, tant de désordre qui pèse sur toute l'humanité. Mais quand le nouvel homme sera né, quand le monde aura été renouvelé dans sa peine et dans son chagrin, alors ses pleurs se transformeront en grande joie. Ce sera le jour nouveau, le nouvel âge qui finalement remplacera la haine par l'amour et les hommes deviendront vraiment des frères entre eux et en Mon Nom.
N'étouffez pas la Parole de Dieu, ne l’empêchez pas non plus d'être connue, parce que Sa Parole est éternelle, comme éternel est Son Être. Rien n'a changé en Moi. Je suis la Miséricorde, le Pardon et l'Amour. Le Bon Berger surveille Son troupeau et Ses moutons entendront Sa Voix, et ils deviendront une bergerie conduite par un seul Berger. Le temps ne compte pas ; ce qui compte est l’éternité. Quand tout semble perdu, c'est quand tout est gagné. N'ayez pas peur, Mon petit troupeau ; Mon nom est Rédempteur et Sauveur.
Comme Mes Apôtres, après avoir tant souffert pour Moi, furent les messagers de la bonne nouvelle, de même cette génération, qui souffre et est angoissée, sera la graine fertile d'une nouvelle vie qui est préparée pour le monde.
Portez le lourd fardeau les uns les autres. Quant aux peines qui affligent en ce moment l'Église, peines causées par la démission des âmes consacrées, étends, Mon enfant, le voile compatissant de vos larmes, et verse sur Mes pieds, comme Madeleine l’a fait, le parfum de vos prières, de sorte que beaucoup de péchés puissent être pardonnés.
Les tentations contre la vertu de la pureté sont toujours très fortes, et sans une grâce spéciale, il est difficile pour l'âme de résister. C'est pourquoi les confesseurs doivent être compatissants avec ces âmes, et les aident par tout moyen à se relever avec beaucoup de confiance en Moi, qui peut et veut les réadmettre au banquet céleste.
Mon pape est l'apôtre du peuple. Si seulement sa parole était entendue… J'enverrai le Saint-Esprit renouveler la face de la terre, et ce sera comme une seconde Pentecôte. As-tu vu le Cœur dont les rayons ont touché la terre ? Bien, c'est ainsi que cela sera. De Mon cœur partira la grande lumière pour illuminer toutes les personnes qui gisent à l'ombre du péché et de la mort.
L'Église en triomphe : La nouvelle graine est ici. Cela signifie qu’on mette en mouvement toutes les puissances de l'Église.


CA-183 : Je veux que tout ce que Je dis soit connu

25-01-96   Jésus
L'heure est venue pour Mon esprit d’aller aux quatre coins du monde, et J'appellerai tous les hommes à Moi. Cette Pentecôte est si importante ! Il est également temps pour "la Grande Croisade de l'Amour" d'être connue par tous. Cent cinquante copies seront suffisantes ; tout le reste se mettra en place…
Il n'est pas vrai qu'aujourd'hui on ne puisse plus vivre dans une parfaite pauvreté, soumission, et obéissance. Le monde a besoin de ce contraste grand et spectaculaire.
Ne vous laissez pas tromper ou influencer par l'esprit mauvais qui, par tous les moyens, essaye de détruire chez les hommes toutes les inspirations saintes et divines, en les éloignant de tout ce qui est bon. Un homme pauvre, humble et obéissant est une force invincible.
Vivre dans la pauvreté parfaite dans un monde fou de plaisirs et de luxe, est la passion de la Croix, et la passion de la Croix est toujours présente. Suivre le Christ et le Christ crucifié est pour toute l'éternité.
Il y a tant de fanatiques qui meurent en protestant ou de la faim ou par le feu pour affirmer leurs propres idées. Moi seul, le Christ, ne trouve plus dans le monde de fanatiques ou de vrais disciples de Ma doctrine et de Ma Croix.
Quand Je possède entièrement une âme, Je la remue dans toutes les directions juste comme Je fais souffler le vent et comme J'agite les eaux de la mer. Alors cette âme remue inconsciemment, parle, agit, mais ce n'est pas l'âme qui bouge, parle, et agit : Je suis celui qui la mène, et elle accomplit Ma volonté en tout, puisque la puissance de l'amour a fondu toutes les volontés en une, et la plus faible obéit à la plus forte.
"Ô Dieu, Tu es Ma force !" Souvenez-vous-en. Jamais une supplication ni une larme d’une âme ne sera rejetée par Moi. Je Suis le Bon Berger qui rassemble le troupeau autour de Lui.
Le corps mystique du Christ doit être sauvé… Je veux purifier Mon Église et renouveler cette Épouse, amoureuse de Mon Cœur. Je veux que tous Mes prêtres portent le blanc vêtement de cérémonie des noces.
Hommes mariés, continuez à être saints dans votre état matrimonial parce que si les prêtres sont nécessaires autour du monde, Je saurai comment promouvoir les vrais amoureux d'un Christ pauvre et pur. Plus cette purification sera méthodique, plus nombreuses seront les vocations au sacerdoce. Les jeunes hommes veulent vivre une vie vraie et sincère. Quelques-uns montrent un grand manque de foi en Moi quand ils sentent le désir de vouloir combiner la vie conjugale et le sacerdoce. Vous ne pouvez pas servir deux maîtres. J'ai dit que Je veux assainir Mon Église, pour enlever tout élément de vieillissement, de sorte qu'elle puisse retrouver sa vigueur initiale et sa jeunesse.
Le temps est venu pour que s’écoule le déluge de Mes grâces, plus impétueux que la ruée des plus grandes chutes d'eau, depuis Mon Cœur vers toutes les âmes. Je ne peux plus différer ce don parce que les hommes ont faim d'amour et de pardon.
Je veux que tout ce que Je te dis soit connu. Mon Église est remuée directement par tant de doutes, tant de fausses croyances. Mes disciples sont ceux qui veulent rejeter la Vérité et la Foi. Penses-tu que Mes prêtres aient du temps à passer avec Moi ?
Je viens à toi, non pas pour corriger tes défauts, mais plutôt pour un échange d'amour, pour t’ouvrir Mon Cœur comme un amoureux dévoué qui ne sait vivre que pour sa bien-aimée. Ses pensées le poursuivent ; elle recherche son amour ; ses inquiétudes et ses problèmes l'accablent. Je viens comme un ami, un frère, un époux. Je t’ai donné de grands signes de foi, mais tu Me les as également donnés. Il est difficile pour un être humain de croire tout ce que tu as cru jusqu'ici. Oh, Foi ! Vers qui dois-Je Me tourner sur la terre pour un mot de réconfort ? Tout cela mérite une récompense et Moi, le pieux Jésus, ne manquerai pas de te la donner. Je veux te montrer Mon Cœur Humain dans toute sa sensibilité.
(J'ai résisté à écrire et le seigneur insiste pour que je le fasse…)
De même que tu Me manifestes au monde, Moi, également, Je te manifesterai. Je t'ai créée à Mon image et à Ma ressemblance, à travers les peines, les contradictions et les douleurs. Quand Je t'ai dit que J'imprimerais Mon Image sur toi, J'ai voulu dire l'Image du Dieu de l'Amour, et Je n'ai pas promis de te libérer de toute culpabilité, de tout défaut, mais plutôt de te rendre parfaite en Amour. Oui ! Je n'ai pas promis de te faire comme les anges sur terre, mais comme les anges dans le Ciel.
Prenez garde, Mes enfants. C'est l'heure des ténèbres. Satan, jaloux, essaie d’empêcher la publication de Mes messages, mais ayez confiance. Il est nécessaire que ce qui est humain se mélange au Divin. Quand J'ai été cloué à la Croix, combien y en avaient-il qui croyaient en Moi ? Tout travail divin porte l’empreinte de la croix et des contradictions, c'est son cachet. La théologie veut M'emprisonner dans un cercle, mais Je ne suis pas modelé sur la durée du temps. Je sais que Mes messages sont dans de bonnes mains. Oh, les hommes ont une si pauvre idée de leur Dieu, y compris ceux qui passent leur vie influencés par les livres !
(Je demande pardon pour le livre numéro 2 qui n'a pas été édité en raison de difficultés d'impression.)
Ne t’inquiète pas ; c'est un bon signe.
(Je suis dans la peine parce que le seigneur m'abandonnera quand ces messages s'arrêteront.)
L'instrument sert pendant qu’on l’utilise, puis il est mis de côté, mais l'artiste n'oubliera jamais son pinceau, ou l'auteur son stylo.
Toutes tes paroles sont pleines d'espoir, Mon enfant, parce que comme Ma Mère, tu as cru tout ce que ton Dieu t'a dit. Est-ce que Je te laisserais frustrée ? Ce ne serait pas digne d'un homme, encore moins de ton Jésus. Continue à croire et à attendre, et instille cet espoir dans les autres. Continue à t'attendre à l'accomplissement de Mes promesses. Ton chemin est l'Amour. Ne demande rien d’autre que l’Amour, parce que la Sainteté de Mon Père est grande. Je t'ai aimée d’un Amour éternel, Ma petite, et Je ne te demande rien d’autre que l’amour. Je t'ai aimée de toute éternité. Sache rendre amour pour amour. Je suis un Dieu jaloux et exigeant et j’examine les âmes pour voir si ce que Je reçois est or pur, parce que Je Me suis donné complètement.
Je vais répéter quelque chose à Mes enfants : souvent Je les approche avec Ma croix et ils ne Me reconnaissent pas. Je veux qu'ils sachent que plus une âme est misérable et coupable, plus cette âme a droit à Ma Miséricorde et Mon Pardon ; ce sont les droits hérités du fils prodigue, le droit au banquet, au vêtement de cérémonie nuptial, et à l'anneau.
Il est temps de manifester l'angoisse de Mon Cœur que le monde ne se retire pas de Moi. Nous sommes en entretien intime. J'ai besoin de vous aimer. Je vous aime ; Moi, votre Dieu, votre Créateur, le Tout-puissant, Je vous le dis. J'ai besoin de votre souffle, de votre chaleur, du baiser de l’épouse. Peut-être es-tu étonnée et tu Me demandes : Comment cela ? J'ai besoin de tant d'amour ; J'ai besoin de cet amour qui M'est nié. C'est pourquoi il est nécessaire de redoubler d'amour.
Quel Dieu est plus proche de son enfant que Moi ? Et comment se fait-il qu'ils ne Me voient pas ? Est-ce qu'ils ne M'entendent pas ? N’êtes-vous pas informés de Ma présence ? J'entre en silence parmi vous ; c'est vrai. Mais avant Ma présence, les eaux sont agitées et remuent tout ; les cieux se déplacent, et les ouragans tonnent, et vous ne remarquez pas que Je passe. Je passe en regardant, demandant, avertissant, priant. Je passe en recherchant l'amour !
Vous devrez boire avec Moi les gouttes de la tasse amère de Gethsémani, pour goûter l'ingratitude de l'humanité… Puisque Je t'ai choisie pour être Ma voix, Je dois modeler, chaque jour, ton cœur entre le cœur de ton Dieu et le cœur humain, Mon enfant, faire le bien et ne recevoir en échange qu’ingratitude … Ma petite, Je t'aime ! Ta peine est grande mais, jour après jour, ton cœur ressemble davantage au mien.
Quiconque M'a reconnu devant les hommes, Moi aussi Je reconnaîtrai cette personne devant Mon Père. Un jour, l'ange de l'apocalypse saura identifier " les Choisis " parmi tous ceux qui ont su reconnaître Mon nom.
Comme tu vois, Je suis toujours à la recherche de l'amour, et l'amour ne fixe aucune limite aux sacrifices et aux renoncements, certain qu'un jour heureux viendra, un jour de joie pure, quand toute souffrance sera récompensée.
Je n'apporte jamais la confusion, mais plutôt la paix, le bonheur, la sérénité. Le jour viendra où Je vous révélerai au monde. Quelques personnes, peu à peu, remplissent Mon Église d'ignorance absurde ! La pauvreté est prêchée pour tous les autres, mais le confort pour soi.
La fleur sur la falaise est toujours fraîche ; c'est la fleur de l'espoir. La fleur sur la falaise est à la merci du vent, et des temps de tempête.
Ne déplaisez jamais à votre Dieu ; il est beau de ne pas déplaire à ses propres parents. En ce qui concerne les parents, ne vous inquiétez pas ; J'ai déterminé de la meilleure manière le cours de la vie de votre Mère.
Cela n’a pas d’importance à quoi cette fleur ressemble. C'est une fleur fraîche poussée sur la pierre de Mon Sépulcre : c'est la fleur de l’espérance, la fleur de la Résurrection. Une seule âme proche de Moi peut sauver le monde.
Tes mains sont blessées, n’est-ce pas ? Réjouis-toi, elles seront des canaux de grâce pour les âmes qui liront la parole de ton Seigneur. Ne sois pas triste, ni embarrassée ; Je te commande de le faire. Une secrétaire doit se distinguer par son exactitude et sa fidélité, rien d’autre. Donne-toi entièrement à cette tâche que Je t'ai donnée. Abandonne-toi… Confiance. Est-ce que Je t'ai trompée auparavant ? Je te serai reconnaissant pour cela.
Quel cadeau Je t'ai donné et, en même temps, Je te couvre de Mes ailes. On doit pouvoir dire que tu souffres, physiquement et moralement, pour ton Dieu. Et sais-tu pourquoi ? Il n'est pas facile de traiter avec certains théologiens qui fouillent tout et veulent trouver des signes des cieux !
Alors, Me considères-tu Propriétaire absolu de toutes tes possessions, de toi entièrement ?… Cela, en effet, est un bonheur pour Mon Cœur, parce que beaucoup Me donnent seulement l'usufruit, mais pas la propriété de leurs possessions. Ne crains pas, il n’y aura pas toujours que douleur et peine, mais aussi de grandes joies.

 
 
Sacré Coeur - Témoins de l'Amour et de l'Espérance
Tampon date