Recherche sur le site avec : Google
 
 
Sulema Vassula
 

Plus tard, ce même jour :

Les afflictions les plus redoutables pour une bonne âme sont les tentations par lesquelles le diable nous incite à offenser Dieu ; mais celui qui leur résiste et les souffre, implorant l'aide divine, acquiert avec elles un grand trésor de mérites. Dans 1 Corinthiens 10,13 on lit : "Et Dieu est fidèle et ne vous laissera pas être tentés au-delà de votre force ; mais avec l'épreuve il fournira également le moyen d’en sortir, afin que vous soyez capables de la supporter." Et dans le bonheur, que vous aimez tant, Je vous dis que ceux qui pleurent seront consolés.
Si vous ne souffrez pas les afflictions avec patience, votre état ne s’améliorera pas et le danger sera plus grand. La seule chose que vous pouvez faire, si vous voulez être sauvés, est de subir beaucoup de souffrances pour entrer dans Mon Royaume. N'oubliez pas que le Paradis est pour le pauvre, l'humble et l'affligé.
En bref, Je veux que vous compreniez que les afflictions, avec lesquelles Je vous éprouve ou vous corrige, ne sont pas pour votre perdition, mais pour votre avantage ou correction. Quand un pécheur est affligé, c'est un signe que Je veux lui faire Miséricorde dans l'autre vie. Au contraire, malheureux est celui qui n'est pas touché par Moi en ce monde, parce que c'est un signe que Je suis mécontent de lui et lui réserve le châtiment éternel. Le prophète Jérémie a demandé : "Seigneur, pourquoi les impies prospèrent-ils en tout dans ce monde ?" (Jérémie 12,1).
Quand vous êtes cernés par les souffrances que Je vous envoie, priez comme Job ; priez comme Saint Augustin, qui disait : "Seigneur, brûlez, déchirez-nous et ne pardonnez pas en ce monde, ainsi vous Me pardonnerez dans l'autre, qui est éternel." C'est pourquoi, celui qui en ce monde est affligé par Dieu, a un signe sûr de Mon Amour. Celui qui veut être glorifié avec les Saints, doit souffrir dans cette vie comme les saints ont souffert. Aucun d'eux n'a été bien traité ni n’a été recherché par le monde, mais tous ont été persécutés.
Maintenant, Je vais vous dire comment vous devez vous comporter en souffrant. Celui qui est assailli par les souffrances en ce monde a besoin, avant tout, de s'éloigner du péché et d'essayer d'être dans la grâce de Dieu. Sinon, tout ce qu’il souffre en étant dans le péché, sera perdu pour lui. C'est-à-dire que, sans la grâce, la souffrance n’aura aucun profit. Au contraire, pour celui qui souffre avec Moi et par Moi avec abandon, toutes ses souffrances se transformeront en consolation et en joie. C'est pourquoi Mes Apôtres, après avoir été offensés et maltraités par les Juifs, se sont retirés avec joie du conseil, parce qu'ils avaient été dignes de souffrir pour Mon Nom.
Ainsi, quand Je vous envoie une affliction, vous devez réagir comme Je l’ai fait. Le calice, donné à Moi par Mon Père Céleste, dois-Je le laisser passer ? Parce que, à part recevoir l'affliction comme quelque chose qui vient de Ma main, quel est le patrimoine du chrétien dans ce monde sinon affliction et persécution ? Je suis mort sur une Croix et Mes Apôtres ont souffert un martyre cruel. Vous appellerez-vous Mes imitateurs, si vous ne savez pas comment souffrir avec patience et abandon ?
Toutes les fois que vous êtes affligés et ne savez pas quoi faire, tournez-vous vers Moi, car Je suis le seul qui peut vous consoler. Venez à Moi avec une grande confiance dans Mon Cœur qui est plein de Miséricorde, et pas comme ceux qui sont abattus si Je ne les entends pas aussitôt qu'ils commencent à prier. Pour ceux-là J’ai dit à Pierre : Homme de peu de foi, pourquoi as-tu douté ? Quand les grâces que vous voulez obtenir sont spirituelles et peuvent être bénéfiques à vos âmes, vous devez être sûrs que J'entendrai dès l’instant que vous priez avec ténacité et que vous ne perdez pas votre foi. Par conséquent, il est nécessaire que dans la souffrance vous ne doutiez jamais que la Divine Miséricorde vous consolera. Les âmes de peu de foi, au lieu de se tourner vers Moi en période d'affliction, se tournent vers des moyens humains, et même vers des moyens sataniques tels que les sorciers et les devins, oubliant de venir à Moi, et ne peuvent pas se voir aidés dans leurs besoins. Si Je ne suis pas celui qui construit la maison, les architectes se fatiguent en vain. Pourquoi les hommes M'ont-ils fâché en Me tournant le dos et s'agenouillant devant des idoles dans lesquelles ils mettent leur espoir ? Pourquoi disent-ils qu'ils ne veulent pas venir à Moi ? Est-ce que par hasard J'ai été une terre stérile qui ne rapporte aucun fruit pour vous ? Ne savez-vous pas que Mon plus grand désir est que vous veniez à Moi pour obtenir consolation pendant vos détresses ; ainsi Je peux vous donner Mes Grâces et, en même temps, vous faire savoir que quand vous Me priez il n’est pas nécessaire de demander deux fois. Je suis prêt à aider et consoler, bien que souvent pas de la manière que vous désireriez.
Je ne dors pas quand vous vous tournez vers Moi et Me demandez des grâces qui sont utiles à vos âmes, parce qu'alors J'entends que vous vous souciez de votre bien-être. Soyez sûrs que quand vous Me demandez des grâces temporelles, soit Je vous donnerai ce que vous demandez, soit Je vous donnerai quelque chose de mieux ; soit Je vous accorderai la grâce que vous avez demandée aussi longtemps qu'elle profitera à votre âme, soit d'autres grâces plus utiles. Par exemple, l’acceptation avec l’abandon à Ma Volonté et la patience pour souffrir cette affliction. Tout cela augmente les mérites pour la vie éternelle.
Mes enfants, il reste si peu de temps encore avant Mon retour. Ne défaillez pas dans toutes sortes de persécutions, soyez reconnaissants pour les détresses temporaires … Vous ne savez pas combien Je vous aime ! Je ne veux pas vous perdre pour toute l'éternité ! Croyez-Moi qu'avec chaque douleur d'une âme choisie, Je souffre aussi, mais Je souffre avec amour, en sachant que Je vous sauve...


PC-42 : Athéisme latent

11-10-96 (Atlanta-Conyers)   Le Seigneur
Ma petite, quels regards d'amour nous avons échangés aujourd'hui à l'autel de notre engagement. Si vos yeux ne le voyaient pas, Je sais que votre âme pouvait percevoir le nombre d'anges qui étaient témoins de cette rencontre… Remerciez Mes enfants…
(Jésus fait référence aux gens qui ont rendu notre voyage possible.)
Laissez-nous continuer notre travail … Une société sans amour et sans miséricorde s'est séparée de Moi, qui suis l'Amour, avant de le nier explicitement.
Aujourd'hui, la forme la plus latente d'athéisme est l’athéisme dialectique organisé, qui oppose la foi Chrétienne en un Dieu d'amour à une interprétation de l'histoire qui a son propre moteur dans la haine et la lutte des classes, puisqu'elle voit l'homme - Ma créature préférée - inséré dans une vie économique pleine de conflits. Donc, c'est un athéisme qui manque d'amour et de miséricorde.
A côté de cette forme organisée, agressive d'athéisme il y a beaucoup d'idoles qui tiennent l'homme éloigné de son Dieu : l’auto glorification - qui les mène à un rejet radical de M'adorer – l’arrogance, l’ambition du pouvoir, le terrorisme, la confiance dans l’abondance d’armements, la menace d'autodestruction totale de l'humanité, l'avidité, la déification du consumérisme.
Mais, au-delà et par-dessus tout, l'athéisme est caché dans le cœur et le style de vie de beaucoup de " Chrétiens " - écris cela entre guillemets – c’est l'infection progressive par l'athéisme pratique et encore par l'athéisme théorique.
La destruction de ces fausses idoles, la victoire sur les diverses formes d'athéisme, ne sont possibles qu’au moyen d'une foi vivante dans l'Amour du Père qui a été révélé en Moi.
L'homme ne peut échapper aux dangers et construire un barrage contre les vagues de l'athéisme qu’en se laissant toucher au centre le plus intime de son être par le message d'Amour et de Grâce, en Me répondant de tout son cœur à cet Amour infini que J'offre. En ce temps, la foi catholique exige d'une manière particulière une décision importante. Je veux un oui radical au Royaume de l'Amour. Seuls ceux qui ont été conquis par Mon Amour peuvent être des évangélisateurs crédibles et des témoins fidèles de la foi. Seul un cœur qui brûle de Mon Amour réduit n'importe quelle forme d'athéisme caché en cendres. Seul cet amour peut dégager votre vue pour démasquer les déguisements d'incrédulité. Seul l'amour trouve les moyens de salut dont le monde a un besoin urgent.
Ceux qui ont été conquis par Mon Amour devraient se rapprocher davantage en ces temps de décision importante et héroïque, pour s’apporter un soutien mutuel dans le témoignage communautaire de cette foi, qui porte ses fruits dans l'amour, dans la vraie justice.
Mes enfants, la décision que Je désire et rends possible est la décision pour le Royaume de Paix et d'Amour, la décision en faveur de la glorification de Mon Père, par un amour fidèle. Ceux qui rejettent Mon amour, chutent dans le royaume des ténèbres, des mensonges, de la haine et de l'inimitié. Choisissez cet Amour sans réserve. Regardez Mon Cœur et comprenez l'injustice d'un monde qui a besoin de preuves crédibles.
Prions ensemble maintenant : Père, réveille-les de leur sommeil, de leur manque d'enthousiasme, de leur indifférence. Remplis-les de ferveur et de zèle. Qu’ils puissent trouver les chemins les plus sûrs qui témoignent de Toi et de Moi. Je suis venu pour guérir un monde malade, mais Je suis aussi le signe devant lequel les hommes, Mes frères, doivent décider. Je veux les attirer à Mon Cœur, Père, pour remplir leurs petits cœurs de Mon Amour, pour qu'ils puissent, à leur tout, en remplir beaucoup de cœurs.
Merci, Ma petite, sois en paix. Ton seigneur te récompensera et alors il n'y aura aucun doute que tu es Mon envoyée, le petit canal que J'ai choisi pour répandre Mon appel angoissé sur le monde …
Prépare le champ pour le Dieu d'Amour.


PC-62 : Je veux que nous parlions du Ciel

30-10-96   Le Seigneur
Amour de Mes douleurs, Je veux que nous parlions du ciel. Le lieu dont tu dois parler pour encourager Mes enfants à travailler à sa conquête… J'ai été transfiguré devant Mes apôtres pour qu’ils voient la beauté de Mon visage divin et ce qu’il irradie.
Le ciel, Mes enfants, est un bien si grand, que J'ai voulu mourir sur la croix pour vous l'ouvrir. Biens, joies et douceur peuvent y être conquis, mais vous ne les comprendriez pas même si Je vous les expliquais. Lire 1 Corinthiens 2,9.
Réfléchissez, si en ce monde il y a des choses qui s’offrent à vous et plaisent à vos sens, combien d'autres sont là qui les affligent. Si vous aimez la lumière du jour, l'obscurité de la nuit vous attriste ; si le printemps et l'automne vous plaisent, le froid de l'hiver et la chaleur de l'été vous affligent. Ajoutez à cela les douleurs et les soucis causés par les maladies, les persécutions, les incommodités de la pauvreté… les angoisses de l'esprit, les peurs, les tentations du démon, l'inquiétude de la conscience, l'incertitude du salut éternel.
Au Ciel il n'y a pas de mort, aucune peur de mourir ; aucune douleur ni maladie, aucune pauvreté, aucune chaleur. Il y a juste un jour éternel qui est toujours calme, une floraison continuelle et un printemps délicieux parce que tout le monde s'aime tendrement, et chacun apprécie le bien d’autrui comme le sien propre. Au ciel il n'y a aucune crainte de se perdre, parce que l'âme, confirmée dans la grâce divine, ne peut plus pécher ou se perdre.
Tout ce que vous pouvez désirer est là, Mes bien-aimés … Tout est nouveau : la beauté, la joie, tout satisfera vos désirs. Voir cette ville magnifique qui est si belle rassasiera la vue. Vous verrez que la beauté des habitants donne une nouvelle splendeur à la beauté de la ville parce qu'ils s'habillent tous comme des rois, ils sont des rois.
Quelle joie vous ressentirez en voyant Ma Mère, qui vous permet de la contempler, plus belle que tout ! Entendez-la chanter, en louant son Dieu !
Tout cela est bonheur mineur dans le Ciel. Le plus grand délice est que nous nous verrons l'un l'autre face à face.
La récompense qui vous est promise est non seulement la beauté, l’harmonie et autres bonnes choses, mais Moi-même, visible par les âmes bénies. Ainsi, les joies de l'âme ont l'avantage sur les joies des sens.
M'aimer même dans cette vie, n'est-ce pas une chose douce ? Pouvez-vous imaginer combien de douceur produira le fait de vous réjouir en Moi ? Combien de douceur éprouve une âme dans laquelle Mon Père manifeste Sa bonté à travers la prière, Sa Miséricorde et particulièrement l'Amour que J'ai manifesté dans Ma Passion ? Q’arrivera-t-il alors quand ce voile sera levé et que vous pourrez Nous voir face à face ? Vous contemplerez toute Notre beauté, Notre puissance, Notre perfection, tout l'Amour que Nous avons pour vous.
La plus grande affliction des âmes qui M'aiment, est la crainte de ne pas M'aimer et de n'être pas aimé de Moi. Mais dans le ciel, les âmes sont sûres d’aimer et d’être aimées par Moi. Elles voient que Je les embrasse avec un immense Amour et que Mon Amour ne finira jamais. Cet amour grandit alors avec la conscience de combien Je les ai aimés quand Je Me suis offert en sacrifice pour eux sur le bois de la Croix et Me suis transformé en alimentation, en nourriture, dans l'Eucharistie.
C'est là que l'âme verra clairement toutes les grâces que Je lui ai accordées pour la préserver du péché et pour l'attirer à Mon Amour. Elle verra que ces afflictions, cette pauvreté, ces maladies, les persécutions qu’elle considérait comme des malheurs, étaient juste de l’amour et les moyens par lesquels Je la menais au paradis.
L'âme verra toutes les inspirations amoureuses et la Miséricorde que J'ai répandues sur elle, après qu’elle M'ait méprisé avec ses péchés. Elle verra tant d'âmes, condamnées dans l'abîme de l'enfer, peut-être moins coupables qu’elle-même et elle se réjouira de se voir sauvée et en sécurité.
Mes bien-aimés, les plaisirs du monde ne peuvent pas satisfaire vos désirs. Au début ils enivrent vos sens, mais peu à peu vos sens sont atténués et les plaisirs cessent de vous transporter. En revanche, les biens du Ciel rassasient toujours et laissent le cœur joyeux. Et bien qu'ils rassasient complètement, ils semblent toujours nouveaux, enchantent toujours, sont toujours désirés, toujours obtenus. De cette façon, le désir ne produit pas de dégoût parce qu'il est toujours satisfait et la satisfaction ne produit pas de dégoût, parce qu'elle accompagne toujours le désir. C'est pourquoi l'âme est toujours rassasiée et désire toujours ces joies. De même que les condamnés sont des coupes pleines de colère, les bénis sont des coupes pleines de Miséricorde et de joie parce qu'ils n'ont rien d’autre à désirer.
Croyez-Moi, Mes bien-aimés, les saints et les martyrs disent qu'ils ont fait peu pour arriver au ciel. Que sont toutes vos souffrances comparées à cette mer de joie éternelle, en laquelle vous resterez pour toujours ?
Prenez la résolution, Mes bien-aimés, de souffrir patiemment ce que vous devez souffrir dans le temps qui reste, parce que toute votre souffrance est peu et rien comparée à la gloire du Ciel.
Quand les douleurs de la vie vous affligent, regardez vers le Ciel et consolez-vous avec l'espérance du Paradis. Ma mère vous attend là, Je vous attends là, avec la couronne dans Ma main, pour vous couronner comme rois de ce Royaume éternel…
Demandez, Mes bien-aimés, la grâce de persévérance dans votre conversion. Ceux qui se confient à Ma Mère, obtiendront cette grâce. Méditez sur Ma Passion et demandez à Mon Ange de vous soulager et de vous donner la force…


PC-67 : Venez tout contre Moi

7-11-96   Le Seigneur
Petite Catalina, Je veux que tu saches que pendant cette période de grande tribulation, de crime, de guerre et de combat, Je veux que Mes enfants endossent Mon armure et le sceau de la Croix. Par conséquent, placez vos cœurs dans les mains de Mon Père, méfiez-vous de Satan qui veut toujours détruire toute joie et paix éternelles. Vous avez le libre arbitre, vous devez décider pour vous-mêmes parce que Je ne forcerai jamais la liberté de chacun de vous.
Mon père connaît le chemin du bonheur pour chacun de vous, confiez-vous en Lui totalement et utilisez le don de Son Esprit. Soyez en paix et essayez de ne pas désespérer, particulièrement en ces périodes de lutte. Je vous ai formés pour être Mes soldats, c’est pourquoi vous devez prier. Dans beaucoup de maisons, les gens ne prient pas comme ils devraient bien que leurs familles soient des tabernacles de Mon Amour, tout comme leurs corps sont le Temple de Mon Esprit …
Satan pense que personne ne veut suivre Mon chemin parce que l'homme désire seulement la liberté de sa vie mortelle, les plaisirs matériels. L'univers est à la guerre, vous ne pouvez pas le voir, mais vous êtes soumis à son effet, parce que le Mauvais veut faire de vous ses victimes.
Dans cet horrible combat, Ma Mère prie pour vous et essaye de vous apprendre la vraie joie de la vie, par la dévotion, en vivant une vie simple, dévote orientée vers la pureté avec Dieu. Mais l'homme refuse de prendre le chemin spirituel. Comprenez, Mes enfants, que si l'image spirituelle que vous portez dans vos cœurs est celle de vous-mêmes, elle n'a aucune valeur… Venez tout contre Ma Mère, priez avec Elle, suivez l'exemple de Sa vie spirituelle et silencieuse étroitement unie à Dieu…


PC-68 : Les printemps de la Vie

10-11-96   Le Seigneur
Ma fille, chaque message, chaque mot, chaque expression est conçu avec grand amour, dans le seul but de vous aider sur votre chemin … Beaucoup de Mes enfants ne croient en rien. Ils font la sourde oreille à la connaissance que Je souhaite donner ; ils placent des restrictions sur les révélations, les prophéties, les visions de Mes choisis et, ainsi, ils ne tiennent pas compte dans leurs vies de Mes prophètes, saints, visionnaires et martyrs d'aujourd'hui.
Ils ne comprennent pas que Je suis un Dieu qui enseigne, que Je ne change pas, que Je leur apporte continuellement les printemps de la vie… Tout ce que Je veux est les nettoyer de leurs tendances à essayer de contrôler Ma Miséricorde, Mon Amour …
Mes enfants, Je veux vous présenter Ma Croix et Je vous demande d'embrasser la vôtre. La clef pour entrer dans le Royaume des Cieux est une croix. Sans croix il n'y a pas de couronne. Ne les rejetez pas au nom des plaisirs de ce monde fragile et corrompu.
Quand une âme est baptisée, elle naît dans la lumière de la vérité et de la pureté. Puis l'homme dans les mains du diable, provoque le péché et l'âme devient victime, produisant le désespoir et la honte par l'humiliation. L'âme alors exposée sans compassion ou amour, essaie d’échapper à l'auto-accusation ; elle cherche d'autres âmes qui sont plus coupables pour commencer à critiquer et faire taire leur blessure et ainsi l'amour créé est profondément enterré ; il s’effondre et se blesse… Puis, l'apitoiement sur soi-même mène à d'autres dépendances, au manque de tolérance, à la honte et finalement au désespoir… tout excepté la croix et ils ne savent pas que la croix est le billet pour demain.
Je viens pour appeler les hommes, pour les inviter à reconstituer les composants de l'amour, de la miséricorde, de la compassion, du respect, de la dignité de l'âme humaine. Cela ne peut être réalisé qu’à l'école de Mon amour. Mais si les hommes rejettent cette invitation, il n'y a rien que Je puisse faire d'autre pour les sauver d'eux-mêmes en cette heure terrible.


PC-84 : Quand l'évangile aura atteint tous les coins du monde, Mon second avènement sera possible

3-12-96   Le Seigneur
Ma fille, bénie par ton Dieu, nous avons travaillé tout ce temps pour préparer un autre livre qui servira de nourriture spirituelle dans les jours terribles à venir. Comme avec le livre précédent, tu feras de simples photocopies à distribuer aux gens qui veulent Me connaître ; mais on enseignera ensuite les groupes qui se destinent à vivre en communauté.
Tu garderas un ensemble de livres qui pourraient être utiles, puisqu'il est peu probable que tu auras accès à d’autre type de matériel de lecture ou de formation. C'est pourquoi J'ai insisté sans cesse sur le fait qu'il était pressant que tu travailles aux livres, car si tu les étudies bien, il est peu probable que tu oublieras Ma Parole. Cependant, ceux qui n'ont pas encore lu ou assimilé quoique ce soit, devront les garder, bien les protéger, les enterrer au besoin dans des endroits préétablis, évidemment à côté d'une Bible, afin de les récupérer le moment venu. Des jours terribles attendent l'humanité, puisque la première chose à disparaître seront les Saintes Ecritures.
Alors maintenant, avec tout ce que tu as en mains, hâte-toi d’évangéliser, fais-le maintenant, parce qu'il ne reste plus beaucoup de temps et c’est seulement quand l'Évangile aura atteint tous les coins du monde que Ma deuxième venue sera possible.
Tu ne sais pas combien Je t'aime, Ma petite, J'admire ta docilité, ta pauvreté d'esprit et de sacrifice, en ces heures où le monde s’enfonce dans le puits du matérialisme. Ne t'inquiète pas de ce qui s'est produit aujourd'hui, Je M'occupe tant de toi et cela irrite l'ennemi qui ne sait pas comment te nuire. Tu n'es pas la perdante, Je t'assure. Maintenant, va et repose-toi, Je vais te donner quelques jours de liberté, excepté les moments où Je te demanderai d'écrire quelque chose.
Prépare ton adoration du Père, pour la partager avec Moi.


PC-101 : Celui qui aime est disposé à donner et recevoir

31-12-96   Le Seigneur
C'est la dernière nuit de l'année ; Je veux que tu inclues tous ces écrits dans "la Porte du Ciel".
Si nous faisons un bilan de toutes les activités personnelles de chacun des membres du groupe, nous verrons que certains ont travaillé dur et consciencieusement. Cependant, si nous parlons du groupe en général, nous verrons que l'amour et la charité entre vous ont diminué, et que la jalousie et l'envie ont augmenté. Vous avez été noyés dans une léthargie et un manque de puissance dans la volonté, ce qui est totalement indésirable pour la croissance spirituelle de ce groupe qui a débuté avec tant d'amour.
Mais Je ne vais pas insister… et Je ne veux pas que tu le fasses non plus. Tout doit être opérationnel à la fin. Un vrai groupe doit être constitué, un groupe qui fera effectivement un effort dans l'année qui commence demain. Un groupe qui est vraiment spécial, un groupe avec l’humilité du cœur, la sincérité et le zèle pour travailler à Ma gloire. Un groupe composé de personnes qui ne travaillent pas pour leur propre profit ni pour les biens du monde qu'ils ne pourront bientôt plus utiliser.
Beaucoup de membres du groupe ne comprennent pas que la vraie signification de l'engagement mutuel est un amour que ceux qui aiment sont disposés à donner et à recevoir. Mais pour donner, les gens doivent être généreux et pour recevoir, ils doivent être humbles. Seuls les généreux et les humbles d'esprit sont capables de véritable amour. Je veux qu'ils lisent 1 Jean 3,2 et sachent combien de choses J’ai réservées à ce groupe. J'espère qu'elles ont suffisamment de détachement pour comprendre ce que Je veux dire.
Et maintenant à toi ; tu M'as tellement aidé cette année - avec ta souffrance, avec tes sacrifices, avec ta pauvreté que Je vais te récompenser avec quelque chose qui va te rendre très heureuse… Cependant, tes moments d'impatience n'ont pas été rares, tu ne t’es pas non plus bien organisée en vue d'augmenter le temps que tu passes en prière. Tu n'as pas jeûné suffisamment, et en de nombreuses occasions tu n'as pas eu le courage de transmettre Mes messages quand ils t’ont semblés être trop forts. Cela s'appelle la désobéissance, et Je n'aime pas quand tu es davantage préoccupée par l’avis des hommes que par le Mien… Cependant, tu as quelque chose très grandement en ta faveur : ton amour pour Moi. Pour cette raison, Je peux oublier tes imperfections parce que l'amour surpasse tout.
Tu liras ce message le 21 janvier, quand chacun aura organisé – ou pas organisé – ses activités annuelles. En ce jour, ceux qui sont vraiment les Miens auront déjà fait une réalité du proverbe " Aujourd'hui, bien plus qu'hier, mais bien moins que demain," et ils auront accepté qu'être un saint exige beaucoup d'effort.
Sois assurée, Mon enfant, que chaque homme a une certaine quantité de sainteté en lui, mais pour ciseler cette sainteté, cela exige beaucoup d'effort - minute par la minute, coup de ciseau par coup de ciseau - parce que les saints ne sont pas improvisés. Les gens ont perdu tant de belles choses que Nous avions dans l'esprit pour eux… Satan pouvait faire tellement avec ses machinations et sa capacité de tirer profit de leurs faiblesses, faiblesses qui sont habituellement le résultat d'une incapacité des personnes à voir la poutre dans leur propre oeil…Comme il est facile de critiquer nos amis quand ils ne sont pas avec nous.
Enfant bien-aimée, Je veux que tes premières prières demain soient pour chacun dans la totalité de l'univers, pour tous ceux qui ont été oubliés par les autres, pour les âmes du Purgatoire, pour ceux qui doutent dans leur foi, pour ceux qui consacrent leurs âmes et leurs corps à la cause de l'Évangile, pour ceux qui sont volontairement privés de Mon amour miséricordieux et de la compassion de Ma Mère, et pour ceux qui demandent à Mon Sacré-Coeur plus d'amour. Et très particulièrement, Je veux que tu pries pour chacun des membres de ce groupe, spécialement pour ceux qui le quitteront.
Puis Je veux que tu pries pour les congrégations religieuses, pour ceux qui sont consacrés, pour qu'ils puissent se rappeler l'idéal qu'ils se sont fixé au commencement, de sorte qu'ils puissent avoir la force de persévérer avec courage en se souvenant que la paix qu'ils apprécient vient de Moi. Prie pour qu'ils aient la foi et l'espérance, et qu’ils mènent des vies décentes et charitables où ils ne sont pas préoccupés par les biens et les commodités du monde mais recherchent toujours ceux du Ciel…
Prie pour que toutes les personnes laïques puissent extirper de leurs cœurs la haine, les jalousies, l'envie et tout autre esprit du monde, afin qu'ils puissent s'abstenir de faire le mal et qu'ils puissent toujours essayer de faire le bien. Pour que tous puissent devenir des apôtres qui proclament Ma Parole partout ; pour qu'ils aient un seul cœur et qu'ils soient un tous ensemble.
Combien de belles choses J'ai préparées pour toi cette année ! Mais combien de choses j’ai dû également corriger affectueusement en cette nature si imparfaite. Fais croître ton amour pour Moi ; aime-Moi toujours, à chaque instant… davantage, délicatement, tendrement… Juste comme J'aime chacune de Mes âmes.
Je vais te donner deux prières que Je veux que tu répètes continuellement :
+ "Seigneur Dieu, par les saintes douleurs de Votre Mère, par les larmes qu'elle verse en ces temps, accordez-Moi ainsi qu’aux autres pécheurs un vrai repentir pour nos péchés, et donnez-nous un vrai désir de travailler à Votre service."
+ " Cœur-Sacré de Jésus, vraiment présent dans la Sainte communion, Je vous consacre mon âme et mon corps, pour être un avec Votre Cœur, qui est continuellement sacrifié sur les Autels de la Terre et que loue le Saint-Père, vous priant de faire venir Votre Royaume. Recevez-Moi s'il vous plaît comme une humble offrande. Utilisez-Moi comme Vous le souhaitez pour la Gloire du Père et le salut des âmes. "
Que la mère Bénie de Dieu et de chacun d’entre nous ne me laisse jamais être séparée de Votre Saint Fils. Défendez-Moi s'il vous plaît et protégez-Moi d'une façon très spéciale, comme votre fille. Amen."

 
 
Sacré Coeur - Témoins de l'Amour et de l'Espérance
Tampon date